Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : mesures

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >>

444 dissertations trouvées

Dans quelle mesure la création artistique est-elle l'oeuvre de l'imagination ?

|| Par création artistique, on entend l’activité qui tend à produire des œuvres d’art. Lorsque nous parlons d’art, nous désignons en vérité deux réalités distinctes. Jusqu’au dix-huitième siècle, le terme « art » désignait l’ensemble des techniques de production d’artefacts : tel était encore le cas dans le Discours sur les sciences et les arts (1750) de Jean-Jacques...

4 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure la société contribue-t-elle à la formation de la personnalité; dans quelle mesure risque-t-elle de l'entraver ?

||Chaque homme porte en lui certaines aptitudes, certaines virtualités qui sont le point de départ de sa personnalité future et qui peuvent être développées ou étouffées.  D'autre part aucun homme ne peut vivre en dehors d'une société à laquelle il se trouve intégré dès sa naissance et qu'il n'a pas lui-même choisie. Ainsi se...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure le fait de choquer permet-il aux écrivains de faire progresser les idées qu'ils défendent ?

||Choquer consiste à tenir un discours ou à réaliser une action qui a pour effet d’heurter la sensibilité de ceux qui en sont témoin. A ce titre, il faut bien voir que ce verbe est forme sur le substantif « choc », c'est-à-dire un mot qui désigne l’action de se heurter violemment a quelque ...

2 pages - 1,80 €

La philosophie est-elle en mesure d'apporter à l'homme des certitudes ?

||  La Philosophie c'est l'amour et le désir de la recherche sa méthode c'est la réflexion. La certitude c'est l'adhésion ou l'assentiment à un énonce que l'ont croit vrai. Nous allons voir d'abord en détail le sens du terme certitude et ensuite si le rôle de la philosophie c'est d'apporter des certitudes ou au contraire...

1 page - 1,80 €

Vous vous demanderez dans quelle mesure les inventions formelles sont nécessaires en poésie ?

||  Par invention formelle en poésies, nous entendons l’apport d’une nouveauté exceptionnelle dans la manière d’écrire les poésies. Cette nouveauté peut être d’au moins deux types : l’invention d’une forme poétique a part entière ; l’invention d’une modification du traitement traditionnel d’une forme préexistante. Nous pouvons dire que Aloysius Bertrand a fait une invention formelle...

4 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure le conte philosophique de Voltaire peut être rapproché du roman d'apprentissage ?

||      A la lecture de divers romans d'apprentissage et des contes philosophiques voltairiens, nous ne pouvons que comparer les deux genres. En effet, il existe de nombreuses similitudes entre eux. Le roman d'apprentissage est une histoire fictive ayant pour thème majeur l'évolution d'un héros , souvent jeune et naïf, jusqu'à se qu'il...

3 pages - 1,80 €

« Rendre la vertu aimable, le vice odieux, le ridicule saillant. Voilà le projet de tout homme qui prend la plume, le pinceau et le ciseau. » En vous aidant en particulier de vos souvenirs personnels de lecteur vous direz dans quelle mesure vous partagez

||1. a) Problème de la vertu et du vice dans l'art : l'impératif moral et l'impératif esthétique présentés successivement par Diderot dans deux phrases contradictoires.  b) Diderot, philosophe de la deuxième moitié du xviiie siècle, sensible aux questions morales et aux réflexions esthétiques pour définir le rôle de l'artiste : « Rendre la vertu...

3 pages - 1,80 €

« Toute oeuvre d'art est un beau mensonge », écrit Stendhal. S'agissant de romans ou de poèmes que vous aimez, dites dans quelle mesure vous partagez cette opinion.

||1. a) Problème de la vérité dans l'oeuvre d'art : grand sujet souvent débattu, qui touche la question du réalisme.  b) Stendhal, romancier de la première partie du xixe siècle : « Toute oeuvre d'art est un beau mensonge. » Phrase apparemment paradoxale et provocatrice, qui s'étend chez Stendhal à l'ensemble de l'art, mais qui est...

2 pages - 1,80 €

Jean-Claude Grumbach, scénariste et dramaturge contemporain, confie à un journaliste qu'il observe le monde « avec un oeil sur le sordide, un oeil sur le sublime ». En vous appuyant sur les oeuvres que vous connaissez, sans vous limiter nécessairement au

|| • La phrase porte sur l'observation du monde, mais bien entendu elle concerne les œuvres puisque J.-C. Grumbach est un créateur. Vous pouvez analyser la présence du sublime et du sordide dans les arts, séparés ou mélangés, et vous interroger sur le sens de cette présence. • Soyez sensibles à l'opposition extrême entre les termes de...

3 pages - 1,80 €

« Le classicisme est une victoire sur le romantisme intérieur », a dit un critique contemporain. En prenant vos exemples dans le théâtre de Racine, montrez : 1° Comment sa tragédie peint fortement les passions et reste cependant « raisonnable », c'est-à-

|||| Début. — On peut appeler romantisme intérieur la disposition naturelle à s'abandonner aux excès de l'imagination et de la sensibilité. Les classiques y ont échappé par une victoire de la raison. 1. Rôle de la raison dans l'école de 1660 : critique de Boileau, comédie de Molière, tragédie de Racine, fables de La Fontaine. C'est...

3 pages - 1,80 €

Mesurer le temps est-ce se l'approprier ?

||Nouvelle page 1 Intro: - Mesurer signifie compter le nombre d’unités de même dimension présentes dans une entité. On obtient ainsi un résultat purement quantitatif. Dans le cas du temps, cette unité peut être de l’ordre de la seconde, la minute, l’heure, l’année, etc. - S’approprier signifie faire sien, c’est-à-dire faire dépendre de soi une...

3 pages - 1,80 €

G. Duhamel a dit : « Le romancier est l'historien du présent, alors que l'historien est le romancier du passé. » Dans quelle mesure ce jugement peut-il s'appliquer à l'oeuvre de Balzac et à celle de Michelet ?

||||Début — Depuis le romantisme certains rapports ont été aperçus entre l'histoire et le roman : l'historien, pour faire vivant, doit faire appel à l'imagination; le romancier, pour faire vrai, doit s'appuyer sur l'observation et le document. La définition proposée s'applique bien à Michelet et à Balzac. 1. Application à Michelet :  a) Michelet...

3 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur ?

L'homme moderne vit dans le présent, mais tout lui dicte de préparer son avenir : l'école, la société, l'évolution technique. Mais « dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur » ? La donnée de base est qu'effectivement l'être humain éprouve le besoin et le désir viscéral de cette maîtrise, et qu'il...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on parler de « tragi-comédie » à propos de RODOGUNE ou de NICOMEDE ?

|| Les détracteurs de Corneille se sont plu à souligner dans son œuvre tous les vers, tous les mots, toutes les situations qui leur paraissaient s'écarter du ton de la tragédie proprement dite et se rapprocher du ton de la comédie. Ils l'accusaient d'avoir cédé au goût espagnol ainsi exprimé par Lope de Vega (te...

4 pages - 1,80 €

« Les lettres nourrissent l'âme, la rectifient, la consolent. » Expliquez cette maxime de Voltaire. Peut-on la discuter ? Dans quelle mesure votre approche des oeuvres littéraires vous permet-elle de vérifier cette triple vocation des lettres ?

||« Les lettres nourrissent l'âme, la rectifient, la consolent. » Que penser de cette maxime de Voltaire ? Elle semble assez bien s'appliquer au rôle de la littérature, si l'on admet évidemment que le philosophe en parlant de « lettres » désigne les chefs-d'oeuvre de la littérature, et non les innombrables écrits produits chaque...

3 pages - 1,80 €

Bernard Shaw écrit : « Un spécialiste est un homme qui en sait de plus en plus sur de moins en moins de choses, tant et si bien qu'à la limite, il sait tout sur rien. » Cette boutade vous paraît-elle fondée, et dans quelle mesure ?

||George-Bernard Shaw (1856-1950) fut un romancier et un auteur dramatique dont la vogue s'étendit de Grande-Bretagne dans le monde entier. Si grande était sa réputation d'homme d'esprit que tous les journaux répandaient ses moindres boutades. De tendances socialistes, il attaqua violemment le cant britannique, cultiva l'ironie et le paradoxe et fonda son pessimisme...

1 page - 1,80 €

Un critique contemporain définit l'esprit du XVIIIe siècle en ces termes: "Il fallait édifier une politique sans droit divin, une religion sans mystère, une morale sans dogme." Dans quelle mesure et avec quelles nuances ce jugement se trouve-t-il vérifié

|| Introduction Quand on considère l'œuvre du XVIIIe siècle dans son ensemble, elle apparaît comme diverse, contradictoire, voire chaotique. Il semble presque impossible de lui trouver une unité, autrement dit de définir l'esprit du « siècle philosophique ». N'y aurait-il pas moyen, en se plaçant à la source créatrice de ses exigences intellectuelles, de...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com