Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : vis a vis

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 >>

4955 dissertations trouvées

L'Etat-Providence ?

Pour cela, il convient de maîtriser les relations nouées entre la société civile et le pouvoir politique. 1. Nécessité d'une image idéale de soi Tocqueville pose le postulat suivant : l'homme est moral par nature mais il peut se laisser abuser par ses deux passions, la liberté et l'égalité, et exercer un pouvoir inique...

4 pages - 1,80 €

L'individu a-t-il vraiment besoin du politique ?

||Un individu est au sens large, une entité indivisible qui existe par et pour elle-même et dans un sens restreint, désigne l’être humain dans sa singularité. Le politique désigne en un sens large tout ce qui concerne le vivre ensemble des homes, et plus précisément les activités qui  l’activité rationnelle d’organisation des rapports entre...

3 pages - 1,80 €

A t-on toujours raison de condamner toutes violences ?

||Bien définir les termes du sujet :   - « Avoir raison » : Désigne une jugement en accord avec les faits, mais aussi ce qui est juste et droit. Implique la question de savoir si ce qui est entrepris est juste, légitime et fondé. - « Condamner » : C’est interdire ou empêcher formellement, faire en sorte que l’on...

3 pages - 1,80 €

La conscience individuelle doit-elle nécessairement se soumettre à la volonté politique ?

§ La conscience individuelle se caractérise entre autres comme étant la liberté de chacun de penser, d'avoir des idées, des opinions. Dans cette perspective, le sujet interroge la possibilité, pour un gouvernement ou une instance politique, de passer outre cette liberté et de soumettre l'individu totalement, extérieurement et intérieurement, faisant alors fi de sa liberté de conscience....

3 pages - 1,80 €

La vie est-elle un droit ?

Tant que la conception organiciste dominait, chaque individu estimait qu'il avait une place à occuper, des buts à poursuivre dans sa vie, conformément à son statut au sein de la hiérarchie sociale. A partir de la Renaissance et de la Réforme, ces certitudes sont peu à peu remises en question. On n'est plus très sûr du bien qu'il...

5 pages - 1,80 €

D'où provient la difficulté des hommes à trouver le bonheur ?

||              Le bonheur peut se définir comme un état stable et durable de satisfaction. Si tous le monde recherche le bonheur c’est bien qu’il est l’objet de toutes les actions. Or comme le remarque Alain dans Propos sur le bonheur, « si le bonheur est l’objet d’une recherche, c’est qu’il ne...

4 pages - 1,80 €

Rechercher la richesse à tout prix est-ce le but de la vie heureuse ?

Mais à l’époque du capitalisme, le refrain a changé, et le travail n’est plus considéré comme source de valeur et de bonheur pour l’homme. Marx entendra bien montrer les différents processus d’aliénation du travailleur vis-à-vis de son travail. Mais encore, dans les Manuscrit de 44, Marx annonce une conception très contemporaine ...

2 pages - 1,80 €

« La machine a envahi l'homme, l'homme (ou l'humain) s'est fait machine, fonctionne et ne vit plus. » GANDHI ?

- « La machine a envahi l'homme » : l'expression semble paradoxale, puisque c'est l'homme qui créé les machines. Gandhi parle de la machine comme s'il s'agissait d'une instance autonome, vivante, douée d'une volonté propre qui lui conférerait le pouvoir « d'envahir » l'être humain. Comme une mauvaise herbe qui prolifère, la machine est accusée par l'auteur de sortir des limites qui lui...

2 pages - 1,80 €

Peut-on expérimenter sur le vivant ?

||La question qui nous est posée est ambiguë. S'agit-il de l'être humain, des organes ou des produits de son corps ? Sont-ils détachables l'un de l'autre ? L'expérimentabilité renvoie-t-elle à l'expérimentation de laboratoire ou à l'expérience vécue ? J'imagine que la question s'adresse au citoyen responsable devant l'explosion des disciplines biomédicales dans le...

16 pages - 1,80 €

L'artiste est-il un visionnaire ?

||  Introduction :   L’artiste est créateur, il a le pouvoir de faire venir à l’être ce qui n’existait pas encore, ni n’a été conçu auparavant dans l’esprit. On peut alors dire que l’artiste révèle quelque chose de nouveau, qu’il dévoile un sens, une émotion, une beauté nouvelle. Est-ce à dire que c’est parce que l’artiste a vu...

3 pages - 1,80 €

L'oeuvre d'art est-elle une expression privilégiée de l'esprit ?

||  Les œuvres d’art, à la différence des produits de l’artisanat, ne sont pas réalisées en vue d’une utilité, mais n’ont d’autre finalité qu’elles-mêmes. Les œuvres d’art se caractérisent par leur caractère gratuit, c’est-à-dire qu’il semble qu’elles ne servent à rien d’essentiel, et c’est pourquoi on dit qu’elles sont purement esthétiques, qu’elles s’adressent à notre...

2 pages - 1,80 €

L'activité artistique relève-t-elle du travail ou du jeu ?

||  Les œuvres d’art, à la différence des produits de l’artisanat, ne sont pas réalisées en vue d’une utilité, mais n’ont d’autre finalité qu’elles-mêmes. Les œuvres d’art se caractérisent par leur caractère gratuit, c’est-à-dire qu’il semble qu’elles ne servent à rien d’essentiel, et c’est pourquoi on dit qu’elles sont purement esthétiques, qu’elles s’adressent à notre...

2 pages - 1,80 €

Faut-il se questionner pour vivre ?

L'opinion commune affirmerait spontanément qu'il n'est pas nécessaire de se questionner pour vivre. En effet, selon celle-ci, vivre se restreint à satisfaire ses besoins biologiques tels que manger, boire et dormir comme le font tous les animaux : leur vie se réduit donc au stricte minimum, nécessaire à la survie. Mais n'est ce pas adopter un point de...

3 pages - 1,80 €

Le pouvoir politique est-il le dépassement de la violence ou son instrument ?

||              La violence est un usage de la force, d’une puissance contre un objet ou un individu. Elle est essentiellement destructrice mais peut servir au maintien de l’ordre et de la sécurité : son statut est ambiguë. La politique est l’art de gouverner les hommes au sein des cités, elle cherche...

8 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com