Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : nos

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 >>

5331 dissertations trouvées

La vérité finit toujours par triompher. Mais n'est-ce pas parce qu'on finit par nommer vérité ce qui triomphe ?

Nous n?accédons pas à la vérité une fois pour toutes.    Troisième partie : Les défaites des théories scientifiques importent autant sinon plus que leurs triomphes.   3.1 L?idée de performance d?une théorie.   Karl Popper a une conception originale de la théorie scientifique. Selon lui une théorie n?est pas vraie ou fausse mais elle est plus ou moins réfutable. Il parle alors de...

2 pages - 1,80 €

Sommes-nous autorisés à confondre action illégale et action injuste ?

. ». Ainsi, une théorie générale du droit doit déterminer « la méthode spécifique et les concepts fondamentaux à l'aide desquels n'importe quel droit peut être conçu et décrit ». Pour Kelsen, cette manière d'opérer permettra de tirer une théorie universelle du droit qui établira la structure de tout droit positif possible. Pour Kelsen, les considérations éthico-politique du raisonnement juridique constituent des...

3 pages - 1,80 €

La déraison a-t-elle quelque chose à nous apprendre ?

Les délires divins, au contraire, constituent un ravissement par lequel les hommes sont arrachés de leurs chaînes, par lequel l'âme s'affranchit du corps et s'élève jusqu'au séjour des dieux, qui est le monde intelligible. En ce sens la déraison est une voie de la connaissance. b) L'intérêt de la doctrine platonicienne des quatre délires, qui sera développée à la...

2 pages - 1,80 €

Toutes nos pensées sont-elles exprimables par le langage ?

.../... Il est des réalités qui ne sont pas exprimables par le langage:               A) D'abord, dans le domaine psychologique. Puisque le langage est essentiellement social, la pensée autistique, celle qui demeure sans contact avec la réalité extérieure et avec autrui est donc incommunicable: chez les schizophrènes, l'aphasie n'a pas d'autre cause. sans...

9 pages - 1,80 €

Nos pensées passent-elles nécessairement par le langage pour s'exprimer ?

DIRECTIONS DE RECHERCHE o Bien distinguer pensée « conceptuelle » et pensée « non conceptuelle ». En ce qui concerne la pensée conceptuelle, consulter notamment Discours sur l'origine de l'inégalité de Rousseau (première partie). o Peut-on concevoir des « systèmes de signes distincts correspondant à des idées distinctes » indépendants des langues ? Roland Barthes en doute : « II...

4 pages - 1,80 €

La réalité : qu'entendons-nous par là ?

Comme la notion de Réalité est pensée comme incluant l'existence, la seule Réalité certaine que nous pouvons établir à priori comme fondement inconditionné est la réalité pratique de Dieu, réalité que nous pouvons établir de façon certaine (sans d'ailleurs la connaître) à partir de la réalité pratique de la moralité qui est avant tout commandement. C'est un renversement prodigieux...

2 pages - 1,80 €

Le rôle de la philosophie est-il de nous faire oublier la mort ?

Quand je m'y suis mis quelquefois, à considérer les diverses agitations des hommes, et les périls et les peines où ils s'exposent, dans la cour, dans la guerre, d'où naissent tant de querelles, de passions, d'entreprises hardies et souvent mauvaises, etc., j'ai découvert que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne pas...

3 pages - 1,80 €

L'histoire peut-elle nous donner des leçons de morale ?

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION ? Les premiers historiens (par exemple Plutarque, « Vie des hommes illustres ») firent en quelque sorte de l'histoire un recueil de récits édifiants, de vie de « héros » (voire un peu plus tard de « saints ») destinés à servir d'exemples. Jusqu'au XVIIIe siècle y compris, l'histoire est conçue ? pour l'essentiel ? comme...

1 page - 1,80 €

Que peut signifier pour l'homme la nostalgie de la nature ?

Là est toujours la parfaite religion, la parfaite police, parfait et accompli usage de toutes choses... » Selon Lévi-Strauss, la « révolution rousseauiste préforme et amorce la révolution ethnologique », notamment en ce qu'elle consiste à « refuser des identifications obligées », par exemple d'un individu à un « personnage ou à une fonction sociale ». Dans le Discours sur l'origine de l'inégalité, d'une part,...

3 pages - 1,80 €

L'homme prenant conscience de ce qui le détermine renonce-t-il à devenir libre ?

||  Introduction : Leibniz dit que l'aiguille d'une boussole qui aurait une conscience croirait qu'elle se déplace librement parce qu'elle ignorerait les forces magnétiques qui la meuvent. L'homme est une partie de la nature et, en tant que tel, il est soumis à des lois. D'autre part, le monde proprement huamin de la société...

5 pages - 1,80 €

La philosophie nous détache-t-elle du monde ?

La philosophie demande à l'homme de se détacher du monde, pour le comprendre, mais il ne doit pas se perdre dans cette attitude, il doit rester ancré dans la réalité - et comme l'homme qui redescend dans la caverne en connaissant la vérité, le philosophe doit être attaché au monde.   - Ainsi, ce qui demande au philosophe de se...

2 pages - 1,80 €

L'artiste nous apprend-il à voir ce que d'ordinaire nous ne voyons pas ?

Le spectateur demeure certainement passif, une fois qu?il a détourné ses yeux de la toiles, il ne voit pas pour autant avec le regard d?un artiste, mais recouvre bien plutôt une vision des plus ordinaires.       II-Eduquer la perception ?               Mais ne peut on pas néanmoins concéder que la perception est susceptible d?être éduquée au contact des ?uvres d?art, sans que...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com