Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : vers

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 >>

3612 dissertations trouvées

Stoïcisme et vertu

||Le stoïcien veut vivre comme un dieu parmi les hommes, c'est-à-dire suivre la seule raison. La grandeur du stoïcisme vient de cette fermeté de l'âme qui constitue une éthique de la vertu et du courage: accepter stoïquement les aléas de la vie qui ne dépendent pas de nous. Toutefois le  stoïcien se condamne peut-être à l'autodestruction...

1 page - 1,80 €

Epicurisme et vertu

||Si le plaisir, comme le dit Épicure, est le «souverain bien» et le but de la morale, l'épicurisme n'est pourtant pas un appel à la débauche. Il s'agit au contraire d'une morale ascétique qui associe plaisir et vertu. Vertu entendue comme de suivre la nature et ne pas se complaire dans la débauche et...

1 page - 1,80 €

La démonstration est-elle seule capable de vérité ?

Descartes peut considérer qu'il y a dans la l'égalité entre la somme des angles d'un triangle et deux droits une nécessité aussi naturelle que celle qui nous oblige à concevoir qu'existe à côté de toute montagne, une vallée : il ne connaît qu'une seule géométrie  une vérité scientifique n'est pas absolue, mais il faut bien...

2 pages - 1,80 €

La querelle des universaux

||  Les universaux sont les concepts dont le premier caractère est justement l'universalité. Les philosophes de cette époque se sont rangés en trois camps au sujet de cette question. Il y a en effet trois façons de concevoir la relation entre le concept et la chose:     ou bien le concept précède la chose, comme chez...

1 page - 1,80 €

Le rêve est-il la voie royale vers l'inconscient ?

||Les découvertes de FREUD peuvent se résumer ainsi :  — Le rêve a toujours un sens.  — Ce sens est un désir (ou une crainte) qui, par suite du refoulement « de la sexualité » qu'entraîne la vie sociale, s'exprime — et se satisfait — d'une manière « symbolique », déguisée à travers les images du...

3 pages - 1,80 €

Die Verbreitung philosophischer Kenntnisse ?

||Mit Fârâbîs Entwurf erhielt die Philosophie im islamischen Kulturkreis eine eigene Begründung. Das dürfte wesentlich dazu beigetragen haben, dass sie seit der Mitte des lo. Jahrhunderts eine größere Resonanz in den Kreisen der Gelehrten und der Literaten fand. Der Prozess der griechisch-arabischen Übersetzungen ging zwar um diese Zeit zu Ende. Aber das geschah nicht, weil die philosophischen Texte...

2 pages - 1,80 €

Der Versuch einer Synthese: Ibn Tufail

||Dieser Ratschlag fand Gehör bei den Autoren, die auf Ibn Bâdjdja folgten. Das zeigt sich schon beim nächsten Philosophen, der uns auf der Iberischen Halbinsel begegnet, Abû Bakr ibn Tufail (gest. 1185). Er hatte eigentlich keinen Grund, sich über die politischen Verhältnisse in seiner Heimat (d. h. über die Herrschaft der Almohaden, die sich über Marokko und weite...

2 pages - 1,80 €

Die Rückbesinnung auf Aristoteles: Averroes

||Diese Überzeugung wurde, wie erwähnt, am Almohadenhof in Marrakesch verkündet. Dort vernahm sie unter anderem ein junger Mann, der sich für alle Fragen der Wissenschaft interessierte: Abû l-Walid ibn Ruschd, in Europa besser bekannt als Averroes (gest. 1198). Sein Lebensweg wies einige Parallelen auf zu Ibn Tufails Karriere. Auch er war aus Spanien (in seinem Fall aus Cordoba)...

4 pages - 1,80 €

Veränderte Rahmenbedingungen ?

xxx ?|| Gegen Ende des iz. Jahrhunderts existierten somit mehrere philosophische Entwürfe. Sie alle bezogen sich in irgendeiner Form auf Avicenna. Aber das hinderte ihre Verfasser nicht daran, unterschiedliche Ansichten zu vertreten, da sie gegenüber den Ideen, die er verbreitet hatte, jeweils eine andere Haltung einnahmen. Einige Denker warfen Avicenna vor, das Ideal der Wissenschaftlichkeit preisgegeben zu haben, und forderten,...

3 pages - 1,80 €

La vérité n'est-elle recherchée que pour les avantages qu'on en attend ?

||L'élève qui commence son année de terminale découvre une nouvelle discipline qui a pour fin de rechercher la vérité. Selon la série à laquelle il appartient, le coefficient de cette discipline, la philosophie, comptera plus ou moins pour lui&#8230; s'il est en série S, la recherche de la connaissance en matière scientifique l'emportera sur...

2 pages - 1,80 €

Encyclopedia of Philosophy: AVERROES

||Abelard was far the most brilliant Christian thinker of the twelfth century. The other significant philosophers of the age were the Arab Averroes and the Jew Maimonides. Both of them were natives of Cordoba in Muslim Spain, then the foremost centre of artistic and literary culture in the whole of Europe.  Averroes’ real name...

2 pages - 1,80 €

Encyclopedia of Philosophy: Adverbs

|| Adverbs are so named from their role in modifying verbs and other non-nominal expressions. For example, in ‘John ran slowly’, the adverb ‘slowly’ modifies ‘ran’ by characterizing the manner of John’s running. The debate on the semantic contribution of adverbs centres on two approaches. On the first approach, adverbs are understood as predicate operators: for...

4 pages - 1,80 €

Encyclopedia of Philosophy: Averroes

||Ab*’l Wal(d Muh. ammad ibn Ah.mad ibn Rushd (1126–98) needs to be known only as Averroes to be familiar to students of philosophy in the West. Greatly respected as a commentator on Aristotle’s writings, Averroes was also strongly attacked for what were perceived to be his theologico-political and metaphysical views. He was accused of...

8 pages - 1,80 €

L'irréversibilité du temps.

||L'irréductibilité du temps réapparaît par l'irréversibilité qui s'attache aux valeurs de la variable t lorsqu'elles s'interprètent physiquement. On en trouvera ici deux exemples :   a) le principe de Carnot (1824) (thermodynamique phénoménologique — Est phénoménologique pour la littérature scientifique ce qui est non formalisé) :  • si deux sources de températures différentes T1 et T2 sont...

1 page - 1,80 €

Observer est-ce expérimenter ?

|| PLAN PROPOSÉ    Introduction. — Echange entre l'idée et le réel. Méthode expérimentale    I. — La place de l'expérimentation dans la méthode expérimentale :  a) L'observation, la loi, la preuve.  b) Nécessité de l'expérimentation.  II. — Etude de l'expérimentation :  a) Son point de départ, son but, ses moyens.  b) Les conditions d'une bonne expérimentation. ...

2 pages - 1,80 €

La démonstration est-elle la seule voie vers la vérité ?

||Notions : raison, logique, mathématiques, démonstration, vérité, religion, art... (sujet plus vaste qu'il n'y paraît !)  Repères conceptuels : subjectivité/ objectivité; matériel/ formel; intuitif/ discursif; médiat/ immédiat; principe/conséquence  Auteurs : Descartes, Méditations Métaphysiques; Platon, République... Problématique  La vérité est-elle formelle, ou matérielle ? Subjective, ou objective ? Quelle certitude nous apporte la démonstration ?...

2 pages - 1,80 €

Averroism

'Averroism', 'radical Aristotelianism' and 'heterodox Aristotelianism' are nineteenth- and twentieth-century labels for a late thirteenth-century movement among Parisian philosophers whose views were not easily reconcilable with Christian doctrine. The three most important points of difference were the individual immortality of human intellectual souls, the attainability of happiness in this life and the eternity of the world. An 'Averroist' or 'Radical Aristotelian' would...

4 pages - 1,80 €

Dans l'article "Philosophe" de l'Encyclopédie, DUMARSAIS propose cette définition: L'esprit philosophique est donc un esprit d'observation et de justesse, qui rapporte tout à ses véritables principes; mais ce n'est pas l'esprit seul que le philosophe cul

xxx ?||Le mot « philosophe » est un de ces vocables dont il serait certainement passionnant d'étudier de près les différentes significations. Le philosophe, étymologiquement, c'est l'ami de la sagesse. Chaque fois qu'une époque applique ce terme à certains de ses penseurs, elle révèle par là même sa conception de la sagesse : connaissance des...

3 pages - 1,80 €

Pour connaitre , suffit-il de bien observer ?

Étant donné que ce sujet porte sur la connaissance et l'observation, nous limiterons ce sujet aux sciences expérimentales ainsi qu'au sciences d'observation. Le verbe connaître renvoi a l'activité par laquelle l'homme se propose de comprendre ce qu'il vit et ce qui l'entoure. Le verbe suffire signifie, pour sa part « être la condition suffisante pour ; quelque chose...

1 page - 1,80 €

La découverte de la subjectivité

Quoi de commun à ces philosophies éparpillées sur trois siècles, que nous groupons sous l'enseigne de la subjectivité ? Il y a le Moi que Montaigne aimait plus que tout, et que Pascal haïssait, celui dont on tient registre jour par jour, dont on note les audaces, les fuites, les intermittences, les retours, que l'on met à l'essai...

2 pages - 1,80 €

La découverte de l'histoire

Répétons que les " découvertes " en philosophie sont toujours en même temps des " inventions ". Quand les philosophes ont formé le concept d'histoire, la " prise de conscience " a été une mise en forme, et non la simple notation d'un fait préalable. Les hommes ne vivraient pas une histoire si quelqu'un n'avait pas parlé d'histoire...

2 pages - 1,80 €

Averroès

De l'Orient du Dâr al-Islâm, nous passons à son Extrême-Occident. Le climat spirituel est autre ; tandis qu'en Orient s'élabore le platonisme néo-zoroastrien de Sohramardî (préfigurant le dessein du Byzantin Gémiste Pléthon), nous venons ici en un climat où domine un penseur qui se veut consciemment et délibérément aristotélicien. La réputation des grands philosophes de l'Andalousie (Ibn Masarra, Ibn...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com