Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : individu

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 >>

421 dissertations trouvées

Eduquer l'individu, est-ce porter atteinte à sa liberté ?

Si, avec le temps, cette contrainte cesse d'être sentie, c'est qu'elle donne peu à peu naissance à des habitudes, à des tendances internes qui la rendent inutile, mais qui ne la remplacent que parce qu'elle en dérivent. »      b)    Mais sans éducation, nous ne pouvons vivre en société.   C'est l'éducation qui nous permet de vivre les uns avec les autres. Sans éducation,...

4 pages - 1,80 €

Chaque individu est il virtuellement un ennemi de la societe ?

Qui le désigne en tant que tel ? Si l?ennemi est celui qui remet en cause l?essence même de notre être (cf. définition de l?hostilité donnée par Carl Schmitt dans La Notion de politique), celui qui se rend coupable d?un crime particulièrement infâme est-il un « ennemi de la civilisation » ?   - Le concept juridique d?hostis humanis generis (« ennemi du genre humain ») apparaît...

2 pages - 1,80 €

La conscience singularise-t-elle au maximum l'individu ?

Cette représentation est une pensée, et non une intuition. [?] Je n?ai donc aucune connaissance de moi tel que je suis, mais je me connais seulement tel que je m?apparais à moi-même. La conscience de soi-même n?est donc pas encore, il s?en faut, une connaissance de soi-même. » La singularisation maximum de l?individu s?achève donc dans la véritable connaissance...

3 pages - 1,80 €

L'identité d'un individu n'est-elle déterminée que par sa culture ?

Or cette faille dans mon être, je ne peux la combler: pourtant je désirerai en finir avec cela, retrouver une certaine complétude, comme cet objet face à moi qui est plein de son être, qui correspond à ce qu'il est, qui est en soi justement. Je rêverai comme lui d'être figé, et la culture peut être vue comme...

2 pages - 1,80 €

La société peut-elle être individualiste ?

), prennent à rebours l?individualisme de la société. En somme, la société peut être individualiste dans la mesure où l?État pallie au défaut de solidarité spontanée. Il est alors manifeste que la société, seule et sans l?État, ne pourrait pas se permettre un tel mode de vie, qui brise l?unité de la vie politique.     II ? Platon et...

2 pages - 1,80 €

Peut-il exister une responsabilité collective sans responsabilité individuelle ?

Nous sommes responsables de nos actes, lorsque nous répondons de nos ceux-ci, que nous en sommes la cause et la conséquence. Dés lors nous ne serions être responsables que de nos actes, mais alors quel sens donné à la responsabilité collective si ce n'est l'agrégat des différentes responsabilités? On peut donc envisager une responsabilité individuelle indépendamment du concept...

2 pages - 1,80 €

Faut-il limiter la liberté individuelle pour vivre en paix ?

Rien n'est sûr, la crainte est générale. B. Naissance de la raison et sortie de l'état de nature ■ Mais l'homme, s'il est « un loup pour l'homme » (Léviathan), est un loup intelligent. L'angoisse de la mort pousse les hommes à anticiper, à tout faire pour réduire le danger. Elle est donc la racine de la raison : faculté...

2 pages - 1,80 €

La vie en société assure-t-elle la liberté de l'individu ?

||De même qu'on parle d'absence de contrainte pour définir la liberté physique, de même la liberté sociale et politique se définit par la disparition de tous les empêchements de tous ordres. Ainsi l'article XI de la Déclaration des Droits de l'Homme précise : « La libre communication des pensées et des opinions est un...

2 pages - 1,80 €

Les progrès de la civilisation sont-ils contraire à la libérté de l'individu ?

||Au fil du temps, les hommes ont découvert le monde qui les entoure, ils ont appris à se l’approprier, à faire usage de la nature et à la transformer. Ils ont travaillé la terre, se sont perfectionnés dans leurs techniques, on amélioré leurs connaissances. Ce passage progressif de la nature originelle de l’homme (l’homme à l’état primitif) à...

3 pages - 1,80 €

LES PROGRES DE LA CIVIlISATION SONT-ILS CONTRAIRES A LA LIBERTE DE L'INDIVIDU ?

Ainsi la liberté est garantie grâce au progrès de la civilisation, puisque formulant des jugements moraux et juridiques, les hommes se protègent et entretiennent leur liberté de formuler de tels jugements. Dans la civilisation les hommes peuvent se protéger, mais alors que se passait-il avant la civilisation ? Les hommes n?ont-ils pas perdu une certaine forme de liberté au...

2 pages - 1,80 €

L'individu a-t-il vraiment besoin du politique ?

||Un individu est au sens large, une entité indivisible qui existe par et pour elle-même et dans un sens restreint, désigne l’être humain dans sa singularité. Le politique désigne en un sens large tout ce qui concerne le vivre ensemble des homes, et plus précisément les activités qui  l’activité rationnelle d’organisation des rapports entre...

3 pages - 1,80 €

La conscience individuelle doit-elle nécessairement se soumettre à la volonté politique ?

§ La conscience individuelle se caractérise entre autres comme étant la liberté de chacun de penser, d'avoir des idées, des opinions. Dans cette perspective, le sujet interroge la possibilité, pour un gouvernement ou une instance politique, de passer outre cette liberté et de soumettre l'individu totalement, extérieurement et intérieurement, faisant alors fi de sa liberté de conscience....

3 pages - 1,80 €

L'individu peut-il se suffire à lui-même ?

Les êtres humains étaient au départ des être complets : ils avaient quatre mains, quatre pieds, et deux visages. Mais leur impudence faisait peur aux Dieux, qui décidèrent de les séparer afin de les affaiblir. Le désir n'est donc rien d'autre qu'une aspiration de chaque être humain à sa complétude originelle. Il est donc de la nature même de...

2 pages - 1,80 €

Entre-t-il dans les attributions de l'État d'assurer le bonheur des individus ?

|| Aujourd'hui, la place de l'Etat dans les sociétés pose problème et amène à se demander quelle est la vocation même de l'Etat et dans quelle mesure ainsi que dans quels domaines s'étend son rôle. En effet, certains ont fait le choix de la non intervention de l'Etat lui-même dans l'économie alors que d'autres...

2 pages - 1,80 €

L'identité individuelle n'est-elle qu'une illusion ?

Selon Hume, le moi est donc une illusion, une construction de l'imagination.   Locke, dans les Essais sur l'entendement humain situe l'identité individuelle dans la mémoire : c'est parce qu'un être se souvient de ce qu'il a pensé et fait auparavant qu'il peut être considéré comme un seul et même être tout au long de...

3 pages - 1,80 €

L'existence de la société exclut-elle l'autonomie de l'individu ?

||L’opposition qui semble se manifester ici concerne d’une part la liberté individuelle et d’autre part la vie en société. Si nous devons questionner leur compatibilité, c’est qu’a priori les deux termes semblent se distinguer l’un de l’autre, et cela au point de s’opposer radicalement. A première vue, en effet, « pouvoir faire tout ce que...

3 pages - 1,80 €

L'individu moral a-t-il une valeur propre, et peut-il être objet de devoirs ?

Pour les sociologues, l'individu n'a pas de valeur propre et il n'y a pas de devoirs envers l'individu.   a) Pour Comte: l'individu est une abstraction. Il a des devoirs, non des droits. De même, pour Durkheim: tous nos devoirs sont des devoirs envers la société. C'est pour...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com