Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : dus

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 >>

4461 dissertations trouvées

L'éducation nest t-elle faite que d'interdits ?

L'éducation est l'art de former une personne de manière à développer ses qualités physiques, intellectuelles et morales. Bien que cette formation dure tant que nous sommes en vie (nous ne finissons en effet jamais de nous former), le terme d'éducation s'applique tout particulièrement aux premières années de notre vie, l'enfance et l'adolescence, lorsque c'est un autre - le...

3 pages - 1,80 €

La raison peut-elle se satisfaire du désordre ?

D'une manière générale, l'ordre se comprend comme une disposition ou un arrangement régulier entre les choses. Aussi sa propriété essentielle semble-t-elle consister dans sa régularité. Par exemple, les livres disposés sur les étagères d'une bibliothèque témoignent d'un certain ordre, en ce qu'ils obéissent à une règle de classement. Or cette règle peut se caractériser de deux façons. Tout...

2 pages - 1,80 €

La conscience est-elle la conséquence du renoncement aux pulsions (Freud) ?

La conscience a pendant longtemps été considérée comme la caractéristique essentielle qui le rapprochait de Dieu. La conscience et l'esprit ont souvent eus de nombreux privilèges. A partir de Schopenhauer, l'étude de la conscience est insérée dans une étude de l'évolution biologique de l'homme. Il y aurait donc une naissance de la conscience qu'il s'agit de prendre en...

3 pages - 1,80 €

Peut-on dire que tout amour de soi constitue un obstacle à la connaissance du Moi ?

Selon Rousseau, dans l'état de nature, l'homme est gouverné par deux principes, l'amour de soi et la pitié. L'amour de soi et l'amour naturel que chacun porte à sa propre personne afin de se conserver. Il ne pousse pas à l'égoïsme. Mais cet amour se transforme en amour propre sous l'influence néfaste de la société.. L'homme se...

4 pages - 1,80 €

Etendue et limites de la connaissance rationnelle ?

Etendue et limites de la connaissance rationnelle ?|| Connaissance Acte par lequel la pensée saisit un objet présent aux sens ou à l'intelligence. • La connaissance se distingue de l'affectivité mais également de la croyance et de l'imagination. • La théorie de la connaissance soulève le rapport entre le sujet et l'objet, en traitant des différentes facultés du sujet dans le processus de la connaissance. ||...

1 page - 1,80 €

L'éducation a-t-elle pour fin principale l'apprentissage d'un métier ?

L'éducation est le moyen par lequel chacun passe du statut d'enfant à celui d'individu autonome. Elle permet entre autre notre insertion dans le monde, et notre participation à celui-ci. La question du but de l'éducation n'est pas évidente, d'ailleurs explique Kant: « Il est deux découvertes humaines que l'on est en droit de considérer comme les plus difficiles l'art...

3 pages - 1,80 €

Le devoir, impératif catégorique universel irréductible à un état de fait ?

Le devoir, impératif catégorique universel irréductible à un état de fait ?||  impératif catégorique   ■ Si les impératifs énoncent un devoir, tous ne sont pas moraux. Kant distingue ainsi les impératifs hypothé­tiques, qui sont conditionnels, simples conseils de pru­dence ou d'habileté (« si tu veux ceci, fais cela »), de l'impératif catégorique. ■  Seul Impératif moral, il commande absolument et sans condition...

2 pages - 1,80 €

La morale du devoir est-elle formelle et abstraite ?

Et si le devoir était abstrait, inutile, voire inutilisable ? Et si ne se dessinait, dans l’impératif catégorique kantien, nul appel à l’action[1] ? Comme le dira Péguy, en une formule célèbre mais quelque peu caricaturale, « le kantisme a les mains pures, mais il n’a pas de mains ». Le kantisme ne serait-il qu’un formalisme[2] ? Hegel,...

2 pages - 1,80 €

L'individu moral a-t-il une valeur propre, et peut-il être objet de devoirs ?

Pour les sociologues, l'individu n'a pas de valeur propre et il n'y a pas de devoirs envers l'individu.   a) Pour Comte: l'individu est une abstraction. Il a des devoirs, non des droits. De même, pour Durkheim: tous nos devoirs sont des devoirs envers la société. C'est pour...

3 pages - 1,80 €

L'oeuvre d'art est-elle reproductible ?

L'oeuvre d'art est-elle reproductible ?||Le mode d'être même d'une oeuvre d'art semble avant tout être l'unicité. L'oeuvre d'art est une, une dans son genre, c'est là la raison même de sa genèse. L'artiste a présidé à sa venue dans l'intention de proposer du nouveau, de produire ce qui ne le fût encore jamais. C'est presque, ...

4 pages - 1,80 €

Obéir à la convention est-ce l'essentiel de toute éducation ?

Analyse: - Une convention est un accord passé entre plusieurs membres d'une communauté et qui fixe certaines règles que tous acceptent de  respecter. La convention de travail, par exemple, fixe les modalités de rapport entre un patron et un employé. Une convention n'est pas nécessairement passée effectivement et volontairement par tous ceux qui s'y plient. Ainsi, nous pouvons dire...

4 pages - 1,80 €

En quel sens peut-on parler d'une magie du langage ?

Le langage peut se définir comme une fonction générale de communication : la faculté d'exprimer verbalement sa pensée, comme un pouvoir d'expression verbale. Quant à la magie, on peut dire qu'elle se caractérise par la croyance aux esprits, c'est-à-dire à des entités qui sont matérielles et pourtant invisibles, et qui pénètrent dans des êtres concrets : pierres, arbres, animaux ou...

3 pages - 1,80 €

L'esprit est-il toujours la dupe du coeur ?

  I – La primat de l’esprit   II – Le cœur a ses raisons que la raison ignore   III – Parallélisme entre le coeur et l'esprit      ||  Sujet formulé en référence à la maxime de François de La Rochefoucauld énonçant que « l’esprit est toujours la dupe du cœur », il est nécessaire dès l’abord de considérer ici ce que signifie...

6 pages - 1,80 €

Les variations de la conscience morale nous conduisent-elles toujours au scepticisme moral ?

Dans son effort pour comprendre le monde, l'homme aspire à établir des rapports nécessaires entre les faits qu'il lui est donné d'observer; il ne lui suffit pas de constater ce qui est; il n'a de repos qu'une fois parvenu à voir que les choses ne peuvent être autrement, en sorte que quiconque comprend les données du problème ne...

4 pages - 1,80 €

Sommes-nous nécessairement les victimes du temps ?

« Tous les hommes sont mortels. » dit le vieil adage couramment employé pour illustrer le syllogisme. Aussi, comme tout être vivant, nous naissons, grandissons et mourons. « Aristote naquit, travailla et mourut » répondait Heidegger lorsqu'on lui demandait une biographie du grand philosophe. Il semble donc, tout comme le sujet présent le laisse entendre par l'emploi...

3 pages - 1,80 €

Quelle est la fonction du mythe ?

Par fonction, nous entendons la qualité d'une chose qui la rend utile pour la réalisation d'une fin que nous lui attribuons. Ainsi, la fonction d'une chose ou d'un être est toujours liée à sa place dans un ensemble qui le transcende ou l'enveloppe, de telle sorte que le rôle qu'il occupe s'inscrit dans un groupe ou dans un...

3 pages - 1,80 €

La prudence est-elle une condition du bonheur ?

La prudence est définie par André Lalande comme étant la « qualité du caractère consistant dans la réflexion et la prévoyance par lesquelles on évite les dangers de la vie » (Vocabulaire technique et critique de la philosophie). On comprend que la prudence, considérée comme une des quatre vertus cardinales (ces vertus sont ainsi considérées par Platon comme constituant la...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com