Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : d etres

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 >>

3713 dissertations trouvées

Les deux expressions : « être intelligent » et, « être raisonnable » ont-elles le même sens ? Sinon, précisez leurs différences. ?

||Nous avons là un sujet qu'on ne peut bien traiter qu'en oubliant manuels et cours, bien que la connaissance du manuel ou du cours puisse et doive apparaître dans la façon dont on le traitera. Il ne s'agit pas ici de la comparaison classique entre intelligence et raison. Les guillemets suffisent à nous en avertir : il faut...

3 pages - 1,80 €

Commentez et discutez ce texte de Claude Bernard : « Nos idées ne sont que des instruments intellectuels qui nous servent à pénétrer les phénomènes. Il faut les changer quand elles ont rempli leur rôle comme on change de bistouri quand il a servi trop lo

||Introduction. — Les recherches scientifiques comme la réflexion philosophique ne tendent qu'à nous donner une connaissance plus étendue et plus compréhensive, des idées plus nombreuses et plus justes. Or, de ces idées que nous considérons comme la fin de toute activité intellectuelle, Claude Bernard semble parler comme de vulgaires instruments et de simples moyens...

4 pages - 1,80 €

Faut-il distinguer ou identifier « être intelligent » et « avoir du jugement » ?

||Introduction. — Le spectacle des maladresses ou des mésaventures de certains intellectuels a provoqué bien des fois l'exclamation de l'homme de simple bon sens : « Peut-on être si intelligent et si bête! » Y a-t-il donc plusieurs formes d'intelligence, et faut-il distinguer ou identifier « être intelligent » et « avoir du jugement...

1 page - 1,80 €

Un bon moraliste ne doit-il pas être un bon psychologue ?

||La question semble assez claire. Cependant, il est préférable de préciser, dans l'introduction, le sens des mots « moraliste » et « psychologue ».La psychologie scientifique, avec ses recherches de laboratoire et ses mesures, n'est pas encore bien utile pour la vie pratique. Il n'en est pas de même de la psychologie vulgaire, qui...

3 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de cette définition de Bergson : « La philosophie ne mérite pas d'être louée ou critiquée comme une construction personnelle. Elle n'est que la résolution une fois prise de regarder naïvement en soi et autour de soi. » ?

||Introduction. — Les philosophes du passé — grâce sans doute au recul du temps et aux simplifications de l'enseignement — se groupent aisément en grandes écoles auxquelles un chef donne l'inspiration fondamentale et les thèses essentielles. On n'éprouve pas la même aisance avec les philosophes contemporains : ils paraissent tous différents les uns des...

2 pages - 1,80 €

Ne rien faire peut-il être plaisant ?

||Tout exercice de l'activité n'est pas travail. Le travail est l'activité réglée, dirigée méthodiquement vers une lin médiate. Ce qui est travail pour l'un peut ne pas être travail pour l'autre ; exemple le guide et le touriste. Le travail implique une idée de contrainte et de peine, parce qu'il exige une certaine continuité...

2 pages - 1,80 €

La raison peut-elle être mise en question ?

||L'homme est un animal doué de raison, mais cela ne signifie pas que la raison seule suffise à le caractériser.La raison et les passionsPour de nombreux penseurs, les passions sont l'ennemi de la raison car elles rendent l'esprit esclave, provoquant erreur dans le jugement et douleur de l'âme et du corps : le passionné...

1 page - 1,80 €

L'homme, un être historique ?

||Par sa conscience l'homme n'est pas rivé à ce qui lui arrive dans l'instant. Il se souvient et anticipe sur l'avenir. Sa dimension historique naît de ce rapport au temps.Conscience du temps et conscience de l'histoirePar le souvenir du passé et son anticipation de l'avenir l'homme n'est pas enfermé dans le présent de ses...

1 page - 1,80 €

Quels doivent être, selon vous, la place et le rôle de la fidélité parmi les vertus de l'homme et du citoyen ?

||Introduction. Bien qu'on ne la compte pas ordinairement au nombre des vertus cardinales, la fidélité peut-elle être regardée comme une vertu? Quel est son rôle exact ?I. Qu'est-ce que la fidélité ?Elle présente en effet tous les caractères de la moralité.A. — Le mot même le dit (fides, foi) : la fidélité implique une...

2 pages - 1,80 €

Un philosophe contemporain écrit : « Posséder, c'est inévitablement être possédé... La pente de la vie naturelle, c'est de tendre à s'identifier avec ce qu'on a. » Expliquez cette pensée et analysez l'influence des biens extérieurs sur la vie morale. ?

||Introduction. Les apologistes de la propriété individuelle l'ont souvent caractérisée comme la condition et la garantie de la liberté. Mais il n'y a là qu'un aspect de la question : est-ce que la propriété n'asservit pas autant qu'elle libère?I. La conception classique de la propriété.A. — Selon la conception classique, la propriété est un...

2 pages - 1,80 €

Le langage a peut-être signifié plus pour l'humanité en tant que support de la pensée qu'en tant qu'outil de communication ». Expliquez cette phrase d'un linguiste contemporain (A. Martinet). ?

||Introduction. — On ne parle guère tout seul et la parole semble bien avoir pour rôle essentiel de communiquer avec autrui. Comment donc André Martinet a-t-il pu écrire : « Le langage... » ?I. — LE LANGAGE COMME MOYEN DE COMMUNICATIONL'homme ne peut pas vivre seul. Abandonné à lui-même, le nouveau-né mourrait en très...

2 pages - 1,80 €

Pour Montaigne « la vraie éducation doit être la conquête de la vraie liberté ». Pensez-vous que cette formule de Pierre Moreau résume bien la pédagogie de Montaigne ?

||La principale préoccupation de Montaigne, tout au long des Essais, est la conquête d'une liberté qu'il considère comme le secret de la sagesse et du bonheur : c'est donc un souci qui doit normalement se retrouver au premier plan dans les passages consacrés à l'« Institution des Enfants ». Telle semble bien être l'opinion de M. P. Moreau, qui...

3 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure pouvez-vous affirmer avec J. Calvet que « Si Polyeucte est la plus parfaite des tragédies c'est peut-être d'abord parce que le métier y est d'une adresse achevée » ?

||INTRODUCTIONLa maîtrise de Corneille s'affirme particulièrement dans Polyeucte. Non seulement il s'y conforme avec aisance aux règles et aux conventions propres à la tragédie classique, mais il en tire le parti le plus heureux. C'est pourquoi nous pouvons affirmer avec J. Calvet que «Si Polyeucte est la plus parfaite des tragédies c'est peut-être d'abord...

2 pages - 1,80 €

Définition: ÊTRE.

Existence en général. — Pour les théologiens, l'être en acte est celui qui' est parfait dans son ordre ; l'être en puissance est celui qui n'a pas encore été déterminé ; l'être réel est celui qui existe hors de l'esprit ; l'être de raison n'existe que dans la pensée. — Pour Sartre, « l'être...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com