Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : d une

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 >>

5084 dissertations trouvées

Le livre a-t-il à craindre d'une civilisation de l'image ?

Lire un livre, cela demande de réussir à s'imaginer la propre histoire dans sa tête. C'est pourquoi par exemple, on a souvent dit que la lecture stimulait plus l'imagination que le cinéma ou la photographique. En effet, dans l'image, tout est donné au spectateur qui n'a plus à sa faire lui-même une vision de la chose. C'est pour...

2 pages - 1,80 €

Un savant, invité à préciser l'influence que lui semblait pouvoir exercer sur le bonheur de l'humanité le progrès scientifique, formulait la réponse suivante : « La science est aveugle elle est capable de servir tous les maîtres et de répondre à tous les

? 1° II est bien vrai que les progrès de la science ont permis dans les pays civilisés un équipement économique et social qui a singulièrement réduit la souffrance physique (anesthésiques, asepsie, chirurgie), réduit la fatigue de l'homme tout en décuplant sa productivité (machines, moteurs...); d'où augmentation de bien-être. 2° Mais cette augmentation de bien-être restée fort restreinte a...

2 pages - 1,80 €

La nature de l'objet de la psychologie vous paraît-elle lui permettre d'être une science ?

Or, peut-il y avoir connaissance scientifique sans la précision que donne la mesure ?     Conscients de ces difficultés de constituer une science des faits psychiques, certains psychologues, au début de ce siècle, prétendirent les tourner, soit en donnant à la psychologie un objet nouveau, soit en utilisant des moyens- plus sûrs d'atteindre les faits considérés comme son objet propre. RIBOT...

3 pages - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette pensée de Marcel Proust : « Une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l'aide de paroles

Qu'est-ce donc qui nous est donné ? ? B ? Des paroles et des actions à l'aide desquelles nous nous faisons des croyances nombreuses. L'essentiel de notre connaissance d'autrui repose sur l'interprétation de ce qu'il dit et fait. Nous croyons qu'un tel est méchant parce que nous l'avons vu agir méchamment ou entendu tenir des propos méchants. Dans les...

3 pages - 1,80 €

Par opposition à la science, à l'activité sociale, à l'esthétique, la philosophie ne vous apparaît-elle pas comme narcissisme stérile, barricadée dans un solipsisme qui prend ses désirs pour des réalités et aboutissant tout au plus à une oeuvre littérair

Ainsi les spéculations philosophiques ne seraient-elles qu'un moment de la pensée humaine, moment nécessaire sans doute, mais destiné à être dépassé comme le laisse entendre la loi comtienne des trois états. Quand Renan écrit l'Avenir de la Science, il entend que l'avenir est à la science. Seules des connaissances positives reposant sur des observations précises et des raisonnements...

4 pages - 1,80 €

Qu'est-ce Qu'une pensée vraie ?

? A ? Le Pragmatisme. Protagoras s'évadait du scepticisme en soutenant que, si on ne peut enseigner la vérité, on peut du moins faire en sorte que l'homme ait les opinions qui lui sont le plus avantageuses. De même le pragmatisme de James, considérant que l'intelligence a pour fin, non de nous faire connaître la réalité, mais de nous...

1 page - 1,80 €

Peut-on fonder une morale sur la solidarité ? (Plan)

VALEUR ? A ? La morale fondée sur le fait de la solidarité. Raisonnement de Léon Bourgeois : acquitter envers nos descendants la dette contractée envers nos ancêtres. Faiblesse de ce raisonnement. La morale ne peut d'ailleurs se fonder sur de simples constatations positives. ? B ? La morale fondée sur le sentiment de solidarité. Esprit de corps, esprit de caste : puissance...

1 page - 1,80 €

« On sait bien Qu'on est le même, mais on serait fort en peine de le démontrer. Le «moi» n'est peut-être Qu'une notation commode» (Valéry).

Quand mes perceptions sont absentes pour quelque temps, quand je dors profondément, par exemple, je suis, pendant tout ce temps, sans conscience de moi-même et on peut dire à juste titre que je n'existe pas. Et si toutes mes perceptions étaient supprimées par la mort, si je ne pouvais plus penser, ni éprouver, ni voir, aimer ou haïr...

3 pages - 1,80 €

La perception est-elle une anticipation de l'action ?

Laissant de côté la conception d'ensemble dans laquelle il s'intègre, c'est ce jugement seul que nous examinerons en réfléchissant sur ce qui se passe quand nous percevons. CONTRAIREMENT AUX APPARENCES... La thèse pragmatiste de la perception semble à première vue n'être qu'un de ces paradoxes destinés à mettre en valeur un fait trop communément négligé : ici, l'influence des besoins...

2 pages - 1,80 €

Dites quelles réflexions vous inspire, dans l'ordre logique, comme dans l'ordre éthique, cette remarque de Claude Bernard : « Par une merveilleuse compensation, à mesure que la science rabaisse notre orgueil, elle élève notre puissance.

D'une façon générale, en effet, savoir, c'est pouvoir. Pour obtenir un résultat jugé désirable, il ne suffit pas de le vouloir avec énergie : il faut aussi connaître les causes dont il dépend, les lois qui régissent cette partie du réel. Suivant le mot célèbre de Francis BACON : on ne commande à la nature qu'en lui obéissant,...

3 pages - 1,80 €

Que veut-on dire lorsqu'on traite une philosophie de rationalisme ?

Le rationalisme est alors la doctrine de ceux qui ne veulent reconnaître aucune autorité intellectuelle supérieure à la raison naturelle. Cette doctrine, définie par la proposition : « Toutes les vérités de la religion dérivent de la puissance naturelle de la raison humaine », est condamnée comme une des « principales erreurs de notre époque » par le...

3 pages - 1,80 €

«Si on cherche à définir la création technique, on est tenté d'y voir un mouvement comparable à celui par lequel l'amibe pousse hors de sa masse une expansion qui enrobe progressivement l'objet de sa convoitise.» Que pensez-vous de cette affirmation de L

Aussi est-on d'abord surpris par la réflexion de Leroi-Gourhan. Formulation du problème : Or nous ne pouvons douter de l'appartenance de l'homme à la nature. N'est-ce pas au temps où se fabriquaient les premières armes et les premiers outils que l'on fait remonter l'apparition de l'homme sur la terre ? Orientation de la recherche : Si on lie à la fabrication de...

2 pages - 1,80 €

Le relativisme moral est-il une doctrine immorale ?

C) Conséquences du relativisme philosophique : immoralité, caprice des moeurs, dégoût de la vie, anarchie. III. Le relativisme moral comme méthode : A) Le principe de l'action : jugement exact des circonstances et acceptation des conditions imposées par le milieu. B) La valeur de Faction : se mesure à l'efficacité avec laquelle un idéal...

2 pages - 1,80 €

Les principes suprêmes de la morale vous paraissent-ils susceptibles d'une démonstration ? Si oui, dites comment vous concevez cette démonstration. Si non, pourquoi les admettre ?

b) Impossibilité d'une démonstration authentique de l'Idéal moral. ? 1) Lorsqu'on s'est donné une définition du Bien absolu et lorsqu'on a rattaché l'obligation au bien, il est théoriquement possible de déduire des biens valables à titres de moyens ou des « impératifs hypothétiques ». En fait (voir critique de Kant et plus tard de Lévy-Bruhl), les moralistes, partis...

1 page - 1,80 €

Faut-il reconnaître une valeur morale à la loi de la concurrence, notamment dans le domaine économique ?

Faut-il reconnaître une valeur morale à la loi de la concurrence, notamment dans le domaine économique ? La concurrence est présentée comme une loi naturelle. On demande quel jugement le moraliste est conduit à porter sur elle, lorsqu'il applique spécialement son attention à ses modalités et à ses effets dans l'ordre économique. Le sens de la réponse à fournir...

1 page - 1,80 €

Étant donné que toutes les découvertes scientifiques passées ont été remises en question, l'idée de vérité n est-elle Qu'une utopie, à bannir de la conscience du savant ?

Étant donné que toutes les découvertes scientifiques passées ont été remises en question, l'idée de vérité n'est-elle qu'une utopie, à bannir de la conscience du savant ? 1° Délimitation du sujet: On donne comme un fait l'affirmation suivant laquelle toutes les découvertes scientifiques passées ont été remises en question. L'idée de vérité est envisagée, non pas directement dans sa...

1 page - 1,80 €

Quel peut être l'intérêt scientifique d'une classification des sciences ?

 I, p. 82). On énumérera donc les mathématiques, l'astronomie, la physique, la chimie, la biologie, et, enfin, la physique sociale (plus tard sociologie). Comte triomphe ; il se dit le « compléteur de Descartes » (lettre à Stuart Mill, 5 nov. 1842) parce qu'il imagine, ayant établi la constitution de la science selon le programme de la préface des Principes, avoir supprimé la...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com