Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : l etre

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 >>

3713 dissertations trouvées

La politique doit- elle être morale ?

||    Pour répondre à cette problématique, tout d’abord nous allons analyser le fait que la politique doit être morale, puis nous étudierons la politique lorsqu’elle ne peut ne pas être morale. Enfin, nous verrons différents régimes adoptant une politique morale ainsi que différentes visions de moralité politique.            Dans toute communauté, la...

2 pages - 1,80 €

Le Progrès technique peut-il être aliénant ?

|| Alors que la technique est par définition le moyen de dominer la nature, les avancées techniques, plutôt que d’être envisagées comme un progrès, sont souvent conçues comme un danger, que ce soient le nucléaire, l’essor industriel ou encore les nouvelles technologies appliquées au domaine médical. Le progrès technique peut-il donc être aliénant ? Ou...

3 pages - 1,80 €

La morale pourrait-elle être définie comme l'art de vivre en beauté ?

|| Introduction. — On a parfois opposé, parfois rapproché la morale et l'esthétique. On établirait entre ces deux études un lien étroit si l'on définissait la morale l'art de vivre en beauté. 1re partie. — On serait tenté d'accepter cette conception séduisante. Car:    A. — en fait le langage applique souvent les termes esthétiques aux...

1 page - 1,80 €

Commentez et discutez cette pensée de André Lalande : « La véritable personnalité morale, que l'on confond avec l'individualité, s'en dégage au contraire par degrés, à mesure qu'un être progresse dans la voie de la ressemblance et de l'unité humaine. »

|| Introduction. — On confond dans bien des doctrines individualité et personnalité (la morale personnelle consistant à développer l'individualité). Un penseur contemporain qui combat les Illusions évolutionnistes, André Lalande, distingue et même oppose ces deux notions lorsqu'il écrit...   1re partie. — Cette pensée peut étonner ; elle est contraire à plusieurs tendances de...

1 page - 1,80 €

Que pensez-vous de ce jugement porté en 1859 par Baudelaire sur le réalisme : « Dans ces derniers temps nous avons entendu dire de mille manières différentes : « Copiez la nature; ne copiez que la nature. Il n'y a pas de plus grande jouissance ni de plus

• un « Salon » qui l'a déçu par le réalisme quasi photographique de trop de peintures.  • Les progrès de la photographie ne sont qu'un aspect des progrès économiques et industriels si « voyants » sous le Second Empire : démolition du vieux Paris, que Baudelaire déplore dans Le Cygne. usines à vapeur qui...

3 pages - 1,80 €

Ferdinand Alquié vous semble-t-il avoir bien défini l'amour surréaliste quand il écrit : « L'amour, entendons l'amour passion, prend d'emblée, dans les préoccupations surréalistes, la première place. En lui se retrouvent tous les prestiges de l'Univers,

|| Texte riche, qui recouvre un nombre assez important de thèmes relatifs à l'amour surréaliste. L'idée centrale est cependant que l'amour, et donc la femme, constitue pour les surréalistes comme un intercesseur privilégié entre eux et les grandes révélations : « C'est de l'amour que les surréalistes attendent la grande révélation. » On...

5 pages - 1,80 €

Être homme c'est précisément être responsable. C'est connaître la honte devant une misère qui ne semblait pas dépendre de soi. C'est être fier d'une victoire que les camarades ont remportée. C'est sentir en posant sa pierre que l'on contribue à bâtir le

||L'idée de responsabilité implique ordinairement la simple conscience de nos actes, de leur sens, de leur portée; c'est une valeur individuelle. Mais Saint-Exupéry élargit considérablement ce sens : être homme n'est-ce pas aussi prendre conscience des souffrances et des progrès de l'humanité tout entière, humanité dont chacun de nous est partie intégrante et ...

2 pages - 1,80 €

Un écrivain peut-il être sincère ?

||Peut-on être sincère en écrivant ? On comprend la difficulté qu'il y a à répondre à cette question sans cesser, précisément, d'écrire. Mais cette difficulté n'est pas la seule : le contenu même de la notion de sincérité reste une énigme, pour autant que l'on cherche à en donner une définition objective. Aucune notion...

2 pages - 1,80 €

J. Fourastié écrit dans son livre. Le grand espoir du XXe siècle : « Les machines modernes en prenant pour elles toutes les tâches serviles, qui sont du domaine de la répétition inconsciente, en libèrent l'homme, et lui laissent les seuls travaux qui res

|| Remarques sur le sujet • Le sujet : il s'agit d'un passage très souvent donné dans les examens; la connaissance du livre de Fourastié peut aider le candidat mais elle n'est pas indispensable. Il est nécessaire de s'arrêter sur l'expression machines modernes. Il ne s'agit pas de la machine en général, mais de la...

2 pages - 1,80 €

Parlant de l'émancipation des femmes, Freud écrit en 1883 : « Mais je crois que toute réforme légale ou administrative avortera du fait que, bien avant que l'être humain soit en âge d'accéder à une position dans la société, la Nature a déterminé à l'avan

|| Introduction    La femme s'est vu longtemps dans notre société refuser le statut d'être humain à part entière. Elle n'avait pas les mêmes droits que l'homme et le Code Napoléon la classait parmi les irresponsables avec les enfants et les aliénés. Si aujourd'hui, sur le plan légal, les choses se sont améliorées, la femme...

2 pages - 1,80 €

En vous appuyant sur les Misérables et vos lectures personnelles, vous vous demanderez si la fonction du roman est d'être utile et quelles en sont les ressources ?

|| Le roman est un récit en général assez long, qui fait vivre des personnages dans un milieu et un temps précis. Le roman fait donc connaître aux lecteurs la psychologie, l'évolution, le destin des personnages. Le roman se définit par sa destination à la lecture individuelle, à la différence des contes ou de...

2 pages - 1,80 €

"On ne peut être juste, si on n'est pas humain." Commentez cette maxime de Vauvenargues.

|| Justice : équité, chacun son dû, le symbole de la balance. Humanité : bienveillance pour l'homme, compréhension de sa faiblesse. La véritable justice ne consiste pas à appliquer mécaniquement les lois et les règlements, mais à examiner le cas humain; aussi y a-t-il à côté du code le juge pour interpréter la loi et l'avocat...

2 pages - 1,80 €

Qu'appelle-t-on un philosophe au XVIIIe siècle ? Buffon paraît-il devoir être rangé parmi les philosophes à côté de Diderot et de d'Alembert ?

|| Rappelez la définition du « philosophe » au XVIIIe siècle et les caractères de la philosophie (irréligieuse, agressive, révolutionnaire, éprise de progrès scientifique) a) Différences : Buffon se distingue des «philosophes » par ses convictions religieuses, son respect de la monarchie et de l'ordre social, par l'ampleur et l'unité de ses travaux. Par ses ...

1 page - 1,80 €

Loin d'être un initiateur, André Chénier est la dernière expression d'un art expirant. C'est à lui qu'aboutissent le goût, l'idéal, la pensée du XVIIIe siècle. Il résume le style Louis XVI et l'esprit encyclopédique. Il est la fin d'un monde. Ce jugement

||Depuis Sainte-Beuve, Chénier est considéré comme le premier en date des poètes romantiques. Au contraire, ce jugement le reporte dans le passé et le rattache étroitement au règne de Louis XVI. Il se rapproche de ce mot d'Anatole France : Novateur, personne ne le fut moins. Il est étranger à tout ce que l'avenir...

2 pages - 1,80 €

Il est facile, comme on l'a souvent fait, de dégager des tragédies de Corneille un idéal moral « cornélien ». Définissez brièvement cet idéal et dites dans quelle mesure il serait, selon vous, applicable non pas seulement à des êtres d'exception, mais à

||Ici la méthode la plus sûre pour être exact et complet est celle de la revue. Passez en revue toutes les pièces de Corneille en notant successivement et l'idéal moral que chacune nous propose et la mesure dans laquelle cet idéal est applicable à la vie commune :  Le Cid : l'idéal est qu'il faut...

1 page - 1,80 €

La science nous rend-elle plus capables d'être libres ?

La science désigne l'activité de la raison qui cherche à acquérir une connaissance objective  des lois de la nature. La capacité est la possibilité qu'à un être ou une chose de faire telle ou telle activité. La liberté consiste dans la possibilité de faire de ce que l'on veut. Dans la mesure où la liberté est la possibilité...

7 pages - 1,80 €

La liberté d'expression doit-elle être illimitée ?

||Selon l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, « nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ». L’article 11 ajoute : « La libre communication des pensées et des opinion est...

2 pages - 1,80 €

Racine, dans les Préfaces d'Andromaque et de Britannicus, allègue le jugement d'Aristote sur « le héros d'une tragédie » : « Bien loin d'être parfait, il faut toujours qu'il ait quelque imperfection. » Dans quelle mesure Racine opposait-il ainsi ses trag

||Cette discussion sur le héros de la tragédie est une de celles qui reviennent le plus souvent chez ceux qui cherchent à établir les règles du théâtre. Le principe d'Aristote est d'ailleurs universellement accepté. Mais, comme pour le « vraisemblable », il y a bien des façons de l'interpréter. Corneille pensait que Rodrigue avait...

1 page - 1,80 €

Discuter cette opinion de Jules Lemaître : « Si, parmi les hommes morts depuis deux siècles, vous cherchez celui qui, revenu parmi nous, aurait le moins l'air d'un étranger, celui qui nous comprendrait le plus vite », ce ne serait ni Pascal, ni Bossuet,

||Sujet assez difficile parce que le sens du jugement de Jules Lemaître n'est pas évident à première lecture. Il faut donc commencer par le bien comprendre. Jules Lemaître ne veut évidemment pas dire que Molière serait moins surpris que Pascal, Bossuet, etc., par le cinématographe, le téléphone ou les automobiles; ni même peut-être qu'il...

2 pages - 1,80 €

Comment savons-nous que nous communiquons avec un être humain ?

|| Analyse du sujet   -          Communication = du latin communicatio, action de faire part ; communicare, mettre en commun. Action de communiquer. Résultat de cette action. Aujourd’hui, sous l’effet de la cybernétique, du structuralisme, de la biochimie moléculaire : toute transmission de structure, tout processus par lequel une information est transmise. -          Au sens large du terme,...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com