Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : vis

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 >>

4955 dissertations trouvées

Comment l'homme se reconnaît-il dans l'enfant Qu'il se souvient d'avoir été ?

Or, si de tout ce que je fais, je peux dire que c'est moi qui le fais, le moi est-il pour autant quelque chose qui existe à part ou pour lui-même ? Désigne-t-il réellement une substance ? Faut-il conclure, en somme, à l'existence de quelque chose comme une "subjectivité" ? B) LES PARADOXES DE L'IDENTITE PERSONNELLE 1.     L'illusion substantialiste (la thèse...

6 pages - 1,80 €

La responsabilité et les sanctions répressives visent-elles uniquement à corriger l'homme ou à effacer et à réparer le mal (Plan) ?

La responsabilité et les sanctions répressives visent-elles uniquement à corriger l'homme ou à effacer et à réparer le mal ? I. ? DÉFINITIONS. A) LA responsabilité dont il est question ici, est surtout la responsabilité pénale. Mais la responsabilité morale est liée, elle aussi, à l'idée de sanction : c'est l'état de l'agent moral qui se reconnaît l'auteur de ses...

1 page - 1,80 €

Le sentiment de notre dignité personnelle implique-t-il que nous n'ayons de devoirs que vis-à-vis de nous-mêmes ?

3) Les limites de la discussion se trouvent précisées de deux manières : d'abord ainsi que nous l'avons observé, il n'y a pas lieu de déterminer « autre que nous-mêmes » ; de ce côté (réserve faite des règles relatives à la recherche des idées, au plan et à la composition), l'extension du débat n'aurait donc rien de...

3 pages - 1,80 €

Le relativisme moral est-il une doctrine immorale ?

C) Conséquences du relativisme philosophique : immoralité, caprice des moeurs, dégoût de la vie, anarchie. III. Le relativisme moral comme méthode : A) Le principe de l'action : jugement exact des circonstances et acceptation des conditions imposées par le milieu. B) La valeur de Faction : se mesure à l'efficacité avec laquelle un idéal...

2 pages - 1,80 €

Expliquer et discuter ce mot d'un moraliste : « c'est bien souvent la liberté qui asservit et la loi qui délivre ».

Expliquer et discuter ce mot d'un moraliste : « C'est bien souvent la liberté qui asservit et la loi qui délivre ». Ce paradoxe s'énonce, comme de coutume, sous la forme symétrique ; ainsi tendrait-il à nous conseiller le plan en deux parties. Comment échapper à cette espèce de tentation ? Nous tâcherons de découvrir une troisième idée qui...

1 page - 1,80 €

Est-il vrai que l'optimisme soit un des éléments essentiels de la vie morale ?

Est-il vrai que l'optimisme soit un des éléments essentiels de la vie morale ? Il s'agit d'une discussion. La méthode consistera essentiellement à confronter les deux notions d'optimisme et de vie morale pour savoir si la seconde appelle ou implique nécessairement la première. a) On s'attachera d'abord à préciser l'état de la question, c'est-à-dire les conditions de la discussion. 1) L'optimisme...

1 page - 1,80 €

Est-ce un devoir de chercher et de s'avouer toujours la vérité, en particulier sur les questions qui touchent à la vie morale ?

Est-ce un devoir de chercher et de s'avouer toujours la vérité, en particulier sur les questions qui touchent à la vie morale ? Ce sujet nous invite à préciser quels sont et jusqu'où vont les devoirs de l'homme à l'égard de la vérité. L'énoncé insinue que, dans certains cas, ces devoirs pourraient entrer en conflit avec d'autres devoirs. Il...

1 page - 1,80 €

La raison est fille de la cité. Estimez-vous que les hommes doivent à la vie sociale leur qualité d'êtres raisonnables ?

On demande de discuter la thèse sociologique de la raison. Mais il faut relever le fait que la question posée (« vie sociale », « êtres raisonnables ») est, si l'on s'en tient à la signification courante des termes, plus étendue que l'affirmation contenue dans le texte. Peut-être y a-t-il la matière à distinctions utiles. Pas de méthode...

1 page - 1,80 €

Toute preuve qui essaie d'établir la servitude de l'homme prouve, en même temps, sa liberté, car transformant les obstacles en instruments selon la formule de Leibniz, l'homme fait servir à son usage les forces qui pèsent sur lui.

a) Etat de la question. ? 1) Aspects psychologique, moral, métaphysique du problème de la liberté ; 2) distinction entre fatalisme et déterminisme ; 3) ambiguïté des preuves de la liberté : par exemple, Kant et la troisième antinomie; Bergson : « toute démonstration de la liberté donne raison au déterminisme » (thèse apparemment inverse de celle que...

1 page - 1,80 €

Comment comprenez-vous la différence que Pline établit entre un «prince» et un «maître» et Qu'est-ce qui permet, selon vous, à un peuple d'éviter que le prince ne devienne maître ?

Solution de Rousseau: ■ Le peuple devrait pouvoir «établir et destituer quand il lui plaît» les dépositaires du pouvoir exécutif. ■ Pour cela, il faudrait que le peuple souverain s'assemble périodiquement, ce qui suppose de petites Cités, et que soit clairement posée et respectée la règle suivante : «À l'instant que le peuple est légitimement assemblé en corps souverain, toute...

2 pages - 1,80 €

Y a-t-il un primat de la vie intellectuelle sur la vie corporelle ?

Y a-t-il un primat de la vie intellectuelle sur la vie corporelle ? On peut pourtant se demander s'il n'y a pas un primat à accorder à la vie intellectuelle, si elle ne serait pas plus proche par nature du sujet de la moralité, plus haute, plus digne. Poser ainsi la question conduit à répondre par la négative. Elle est...

1 page - 1,80 €

Analyse picturale et philosophique de La Joconde ou Mona Lisa par Léonard de Vinci

Analyse picturale et philosophique de "La Joconde ou Mona Lisa" par Léonard de Vinci (1503/1506)   Histoire L'identité du modèle reste un mystère. Il pourrait s'agir de Lisa Gherardini, l'épouse du banquier florentin Francesco del Giocondo. La jeune femme est représentée à mi-corps, tournée de trois-quarts vers le spectateur, le bras gauche en appui sur l'accoudoir d'un siège. Selon l'attitude de...

1 page - 1,80 €

Analyse picturale et philosophique de LE SERMENT DES HORACES de David

Le tableau est construit sur un réseau de lignes verticales et horizontales qui rapproche les figures du spectateur. La scène obéit à un rythme ternaire (arcades, groupe masculin et féminin). La symétrie traduit l'équilibre. L'ensemble est statique (pas de mouvement, la lance à gauche le stabilise). La lumière franche définit nettement les formes : le dessin est ferme,...

1 page - 1,80 €

Max Stirner et l'individualisme ?

Max Stirner est le fondateur de l'individualisme, un courant de pensée anarchiste qui donne la priorité à l'individu, reconnu comme étant un être unique. Max Stirner, l'homme d'un livre Max Stirner s'appelait en réalité Johann Caspar Schmidt. Le surnom de Stirner lui a été donné par ses condisciples en raison de son front (Stirner en allemand) démesurément long....

2 pages - 1,80 €

Il faut laisser le temps. Que signifie et que vaut, à votre avis, cette expression populaire ?

Il faut laisser le temps. Que signifie et que vaut, à votre avis, cette expression populaire ?||                   Partir d'une expression populaire pour penser le temps se justifie par le statut paradoxal de l'idée de temps, à la fois évidente dans la mesure où nous en avons, apparemment, une intuition première, et en même temps...

3 pages - 1,80 €

La philosophie est-elle méditation de la vie ou méditation de la mort ?

s'efforce de chasser la tristesse et de conquérir toujours plus de joie. Et « aucune chose n'a rien en elle par quoi elle puisse être détruite et l'effort par lequel chaque chose s'efforce de persévérer dans son être n'enveloppe aucun temps fini, mais un temps indéfini ».Il est vrai, mais chaque chose prise dans la « concatenato omnium...

7 pages - 1,80 €

Le langage est-il le privilège de l'homme ?

Seuls les hommes parlent vraiment. Certes l'homme peut pépier ou ressasser comme un perroquet mais le langage est bien le Rubicon qu'aucun animal ne franchira jamais.||Première interrogation : de quel langage s'agit-il ? En tirer des conséquences en ce qui concerne notamment le domaine cognitif.  Remarquer que le sujet n'est pas : «Le langage est-il un privilège...

2 pages - 1,80 €

La civilisation de l'image nous ouvre-t-elle sur le réel ou bien nous enferme-t-elle dans l'imaginaire ?

  L’expression de « civilisation de l’image » est apparu dans une œuvre de Janus parue en 1968. Cette expression est employée pour désigner le monde contemporain depuis les années 60. Il s’agit de dire que notre monde est dirigé et marqué par l’omniprésence et l’omnipotence des images : c’est-à-dire de leur diffusion et de leur production....

4 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de cette formule de Valéry : « Conviction. Mot qui permet de mettre, avec une bonne conscience, le ton de la force au service de l'incertitude. » ?

Que pensez-vous de cette formule de Valéry : « Conviction. Mot qui permet de mettre, avec une bonne conscience, le ton de la force au service de l'incertitude. » DIRECTIONS DE RECHERCHE * Que peut signifier « conviction » ? « Vocabulaire de philosophie » de Lalande : « En général certitude ferme et suffisante pour...

1 page - 1,80 €

L'idéal d'objectivité scientifique exige-t-il que la personnalité du savant n'intervienne en aucune façon dans son travail de recherche ?

L'idéal d'objectivité scientifique exige-t-il que la personnalité du savant n'intervienne en aucune façon dans son travail de recherche ? ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION ? Pourquoi peut-il apparaître exigible que la personnalité du savant n'intervienne pas dans son travail de recherche pour qu'il travaille selon l'idéal d'objectivité scientifique ? Ne serait-ce pas parce qu'elle risque de projeter sur le réel ses passions, ses...

1 page - 1,80 €

Peut-on rendre compte des problèmes posés par l'existence de l'être vivant, en répondant seulement à la question du comment, sans poser la question au pourquoi ?

.. L'objectivité cependant nous oblige à reconnaître le caractère téléonomique des êtres vivants, à admettre que dans leurs structures et leurs performances, ils réalisent et poursuivent un projet. ? Pour Monod le « hasard » et la sélection naturelle peuvent rendre compte de l'existence de l'être vivant. Mais une question apparaît comme irrésolue : pourquoi la tendance à ce...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com