Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : vois

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128

3194 dissertations trouvées

La technique jette-t-elle un voile sur la réalité ?

On peut ainsi se demander si la division technique du travail ne court pas le risque, à terme, d'instrumentaliser le travailleur, de l'assimiler à un simple outil, réduit à l'application mécanique d'une fonction définie au préalable. La division du travail n'est-elle pas, comme le suggère Marx, une division du travailleur lui-même dans la mesure où elle fait exister...

3 pages - 1,80 €

La technique exerce-t-elle un pouvoir sur l'homme ?

Le rapport entre technique et politique apparaît bien plus complexe. D'une part, la politique, c'est-à-dire la manière de gouverner ou la conduite des affaires publiques, peut avoir un effet notable sur les développements techniques (en encourageant ou défavorisant les recherches dans ce domaine). D'autre part, la technique intervient de plus en plus aujourd'hui jusque dans les décisions politiques,...

3 pages - 1,80 €

Dès que le savoir marche le premier, l'art est perdu. Alain

Un auteur peut être, en même temps qu'un bon écrivain, un bon critique. Hugo, Edgar Poe, Baudelaire, Mallarmé, Valéry et bien d'autres en sont la preuve. Valéry pensait même qu'il n'y avait pas de grand poète qui ne soit pas en même temps un critique. La théorie n'est donc pas incompatible avec l'aptitude à créer. Mais quand Alain (1868-1951)...

2 pages - 1,80 €

Il ne doit pas y avoir de guerre. Kant. Commentez

? C'est dans la conclusion de la Métaphysique des moeurs, doctrine du droit (1797) que le philosophe allemand Kant (1724-1804) formule cette condamnation définitive de la guerre. ? Affirmant qu'« il ne doit pas y avoir de guerre », Kant a bien conscience d'aller à rebours de toutes les évidences historiques. Ainsi que l'écrit pratiquement au même moment Joseph...

2 pages - 1,80 €

Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. Montesquieu

? Cette formule de Montesquieu figure dans L'Esprit des lois (1748), un ouvrage intitulé exactement De l'esprit des lois ou du rapport que les lois doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la religion, le commerce, etc. à quoi l'auteur a ajouté des recherches nouvelles sur les lois romaines touchant les successions, sur...

1 page - 1,80 €

Spinoza, Traité théologico-politique: l'esclave est celui qui agit par commandement et l'homme libre celui qui agit selon son bon plaisir. Cela cependant n'est pas absolument vrai, car en réalité être captif[1] de son plaisir et incapable de rien voir ni

On pense que l'esclave est celui qui agit par commandement et l'homme libre celui qui agit selon son bon plaisir. Cela cependant n'est pas absolument vrai, car en réalité être captif[1] de son plaisir et incapable de rien voir ni faire qui nous soit vraiment utile, c'est le pire esclavage, et la liberté n'est qu'à...

3 pages - 1,80 €

Le devoir civique. En quoi consiste-t-il en général? Certaines de ses formes revêtent-elles, à l'heure actuelle, une importance particulière.

Nous définirons devoir civique l'obligation d'accomplir ou de ne pas accomplir ce qui est ordonné ou défendu par une loi ou ce qui est la conséquence d'une organisation sociale, alors qu'il n'y aurait ni obligation ni défense sans ces lois et cette organisation. C'est un devoir de voter, dans un Etat où l'on vote; un devoir de faire...

1 page - 1,80 €

Vous montrerez comment nous confondons très souvent avec la vérité des opinions qui n'ont aucun des caractères que doit avoir la vérité. Quelles sont les raisons de cette confusion ?

Si on examine avec soin ce qui attache ordinairement les hommes plutôt à une opinion qu'à une autre, on trouvera que ce n'est pas la pénétration de la vérité et la force des raisons, mais quelque lien d'amour-propre, d'intérêt ou de passion. C'est le poids qui emporte la balance et qui nous détermine dans la plupart de nos...

2 pages - 1,80 €

Etre libre est-ce n'avoir aucune obligation ?

A première vue être libre, c'est faire ce qu'on veut, ce qui nous plaît quand ça nous plaît; c'est n'être pas obligé, contraint à quoi que ce soit. Ainsi notre liberté semble pouvoir se déployer tous azimuts sans entraves. Toutefois, quand je regarde autour de moi, quand je considère l'environnement social, les circonstances les lois civiles ou les...

3 pages - 1,80 €

La Démocratie Exige-T-Elle La Séparation Des Pouvoirs ?

  Ce sujet nous conduit à nous pencher sur le rapport existant entre la démocratie et la séparation des pouvoirs. Etymologiquement, on pourrait définir la démocratie par le gouvernement du peuple par le peuple, ce qui suppose en théorie l’identification des gouvernants et des gouvernés. Plus concrètement, c’est régime dans lequel tous les citoyens ...

2 pages - 1,80 €

Etre libre est-ce n'avoir aucune obligation ?

L'homme est un être social et seule l'existence sociale avec ses obligations rend possible intelligence, maîtrise de soi et donc authentique liberté, celle-ci s'accomplissant pleinement à travers la soumission aux lois dans la mesure où obéir à la volonté générale, qui est la source de la loi, pour Rousseau, c'est obéir à sa propre volonté bien comprise. Il...

3 pages - 1,80 €

Faut-il avoir des richesses pour être riche ?

Dans nos sociétés capitalistes, l'argent tient une place royale. Comme le souligne Weber, dans un de ses idéals types, le parfait capitaliste est celui qui recherchera toujours plus de richesses, celui qui ne sera jamais rassasié, et qui épargnera. Ainsi, même si cette description est caricaturale, dans nos sociétés, le capital est mis en avant comme jamais. Mais...

5 pages - 1,80 €

« Faut-il mieux se perdre dans le désir qu'avoir perdu tout désir ? »

Introduction : « J'avais risqué ma vie et j'avais gagné. De nouveau, j'étais un homme. », s'écrie le héros du Joueur de Dostoïevski. Mais comment considérer le joueur ? Est-ce un homme volontaire, déterminé, prêt à tout sacrifier pour arriver à ses fins, ou le jouet de son désir ? Le joueur ne perd-il pas plus qu'il ne gagne à se livrer aveuglément au...

5 pages - 1,80 €

Le corps est-il du domaine de l'être ou de l'avoir ?

Ce corps m’appartient . Il me définit en tant qu’homme. En effet il fait partit du Moi objet, il m’accorde les caractéristiques indéniables qui fait de moi un homme dans ce monde. C’est à dire aussi bien physiquement tel que le fait de se déplacer sur deux jambes et d’avoir une ossature verticale qui...

4 pages - 1,80 €

La liberté est-elle le pouvoir de faire ce que l'on veut ?

Le premier point de vue est celui du déterminisme selon lequel l'homme ne serait pas responsable de ses jugements et de ses décisions mais qu'ils seraient soumis à des forces extérieures qui pèseraient de façon déterminante sur eux. Dans ce cas, l'homme pourrait se revendiquer libre, il aurait en effet l'impression de n'obéir qu'à lui-même, et que ses...

2 pages - 1,80 €

La liberté et le devoir peuvent-ils se concilier ?

|| D'après l'opinion générale, la liberté s'oppose toujours au devoir; en effet, les gens pensent que la liberté, c'est faire ce que l'on veut et presque toujours, les obligations professionnelles et les& obligations morales empêchent de faire ce que l'on souhaite. Or, lorsque l'on remercie un sauveteur, dont c'est le devoir de sauver des vies,...

1 page - 1,80 €

Peut-on savoir avec certitude qui nous sommes ?

||  Eléments d'analyse du sujet : a)              «La question qui suis-je».    : il s'agit d'une question, donc pas d'une affirmation; d'une recherche, et non pas d'une certitude. Cette question implique alors quelque chose comme une quête, un questionnement qui nous anime. Comment celui-ci se manifeste-t-il ? b)             « Qui suis-je...

1 page - 1,80 €

DEVOIR ET BONHEUR ? (Dissertation)

INTRODUCTION Pour Kant, philosophe allemand du 18ème siècle, le « devoir » a sa source dans la raison, faculté propre à l'homme par laquelle il peut penser, et prend la forme de loi, prescription établie par l'autorité souveraine de l'Etat. D'une part cette loi s'impose au sujet comme un impératif catégorique ; d'autre part, dans sa forme, elle se traduit par...

1 page - 1,80 €

Agir par devoir représente-t-il une violence contre soi-même ?

    Introduction :               Le devoir est l'obéissance à une loi morale universelle que nous construisons nous-mêmes et suppose d'une manière ou d'une autre l'autonomie de la volonté. Le devoir exprime une obligation qui n'a rien à voir avec la nécessité et la contrainte. Car ce qui est obligatoire peut être fait ou ne pas fait, alors que je ne...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com