Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : out

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 >>

3380 dissertations trouvées

Toute croyance est-elle une illusion ?

La croyance est  comme originellement opposée au savoir et fatalement entachée et même confondue avec l’illusion au point de créer le concept de croyance-illusion. Elle a été réhabilitée dans un second moment car l’illusion est seulement incluse dans la croyance; non seulement elle est nécessaire à la connaissance mais surtout à l’action de l’homme...

5 pages - 1,80 €

La recherche de la liberté peut-elle tout justifier ?

La recherche de la liberté peut-elle tout justifier ?|| La formulation de la question implique que l’individu pour qui elle se pose est actuellement privé de la liberté (on est nécessairement privé de ce que l’on recherche). Justifier quelque chose consiste à prouver que cette chose n’est pas répréhensible. Lorsque nous justifions notre conduite,...

2 pages - 1,80 €

Doit-on tout tolérer ?

Doit-on tout tolérer ? ?|| • Liberté et tolérance : Doit-on tolérer toutes les idées ? Comment, a priori, ne répondrait-on pas affirmativement à la question posée? Une idée, c'est une représentation mentale et intellectuelle, faisant partie de la vie de l'homme et lui permettant de mener une existence proprement humaine. Nous vivons dans...

9 pages - 1,80 €

La monnaie est-elle la condition de tout échange ?

|| L'échange le plus simple est le troc, qui met en relation directe les personnes et les biens qu'elles échangent. Mais au lieu d'échanger directement des biens contre des biens, on peut les échanger contre un équivalent qui servira à d'autres échanges. Un objet ou un métal précieux, comme l'or ou l'argent, peuvent jouer ce rôle d'intermédiaire. L'échange...

3 pages - 1,80 €

Toutes les opinions sont-elles acceptables ?

Toutes les opinions sont-elles acceptables ?|| La liberté d’opinion est un droit inaliénable garanti par toutes les constitutions des grandes démocraties occidentales. Prétendre vouloir limiter cette libeté apparaîtrait pour l'opinion publique comme une insoutenable atteinte aux droits fondamentaux. Toutefois, certaines opinions incitent à la haine raciale, à la violence ou à l'intolérance. C’est pourquoi...

2 pages - 1,80 €

Faut-il critiquer toutes les opinions ?

|| Toute l'oeuvre de Platon contre les sophistes montre le caractère fugace et fugitif de l'opinion par rapport à la stabilité et à l'éternité de l'Idée. Ne reposant sur aucun fondement rationnel, une opinion peut être soit vraie (elle est donc dite droite), soit fausse. Dès lors, il paraît clair que se fier à...

3 pages - 1,80 €

« Rendre la vertu aimable, le vice odieux, le ridicule saillant. Voilà le projet de tout homme qui prend la plume, le pinceau et le ciseau. » En vous aidant en particulier de vos souvenirs personnels de lecteur vous direz dans quelle mesure vous partagez

||1. a) Problème de la vertu et du vice dans l'art : l'impératif moral et l'impératif esthétique présentés successivement par Diderot dans deux phrases contradictoires.  b) Diderot, philosophe de la deuxième moitié du xviiie siècle, sensible aux questions morales et aux réflexions esthétiques pour définir le rôle de l'artiste : « Rendre la vertu...

3 pages - 1,80 €

« Toute oeuvre d'art est un beau mensonge », écrit Stendhal. S'agissant de romans ou de poèmes que vous aimez, dites dans quelle mesure vous partagez cette opinion.

||1. a) Problème de la vérité dans l'oeuvre d'art : grand sujet souvent débattu, qui touche la question du réalisme.  b) Stendhal, romancier de la première partie du xixe siècle : « Toute oeuvre d'art est un beau mensonge. » Phrase apparemment paradoxale et provocatrice, qui s'étend chez Stendhal à l'ensemble de l'art, mais qui est...

2 pages - 1,80 €

Commentez, développez et discutez, le tout à l'aide d'exemples précis, cette affirmation de Georges Braque : « L'Art est fait pour troubler. La Science rassure. » Georges Braque, peintre français (1882-1963) participa aux expériences du fauvisme, puis se

|| L'histoire de l'art marque, au début du xxe siècle, une rupture éclatante avec l'école naturaliste du xixe siècle, qui traduisait la réalité en termes de pure sensualité. A cette réaction participe le cubisme dont G. Braque est, avec P. Picasso, le fondateur : Les Demoiselles d'Avignon de Picasso (1907) est considéré comme le premier...

2 pages - 1,80 €

« Nous n'avons pas besoin de connaître l'auteur pour comprendre et aimer son oeuvre. On peut légitimement se passer de tout recours à ce que l'on sait de l'auteur en dehors de l'oeuvre pour examiner celle-ci. » Françoise Van Rossum-Guyon, Critique du Rom

||Toute réflexion sur la littérature s'efforce de prendre en compte deux réalités : le texte écrit, et celui qui est à son origine, l'écrivain.  Pourtant, dans sa critique du roman, F. van Rossum-Guyon écrit : « Nous n'avons pas besoin de connaître l'auteur pour comprendre et aimer son œuvre. On peut légitimement se passer...

3 pages - 1,80 €

A la fin du xixe siècle, Oscar Wilde écrivait dans la préface au Portrait de Dorian Gray : « L'appellation de livre moral ou immoral ne répond à rien. Un livre est bien écrit ou mal écrit. Et c'est tout. [...] L'artiste peut tout exprimer. » le Portrait

||• Soyez attentif à l'intitulé : il ne s'agit pas de tous les livres, car le terme « artiste » désigne la littérature. D'autre part vous êtes invité à élargir le débat aux autres arts : peinture, sculpture, cinéma, théâtre...  « L'opinion d'Oscar Wilde s'insère dans les mouvements artistiques du xixe siècle. Il faut...

3 pages - 1,80 €

« Aujourd'hui nous recevons trois éducations différentes ou contraires : celle de nos pères, celle de nos maîtres, celle du monde. Ce qu'on nous dit dans la dernière renverse toutes les idées des premières. » Montesquieu, Esprit des lois, IV, 1748. Pense

||• Cette citation est extraite de la quatrième partie de L'Esprit des Lois, dont le titre est « Que les lois de l'éducation doivent être relatives aux principes du gouvernement ». Le paragraphe que commence notre phrase se termine par cette explication : « Cela vient, en quelque partie, du contraste qu'il y a...

3 pages - 1,80 €

Le poète Max Jacob écrivait, dans Conseils à un étudiant : « La vraie culture, celle qui compte, c'est la réflexion individuelle, sur les faits, les gens et sur soi-même surtout. » Que pensez-vous de ce jugement ?

|| • Ce sujet est classique et n'offre pas de difficulté d'analyse. Vous devez veiller à l'expression « vraie culture » qui en présuppose une fausse, restant à définir. • Que la citation soit d'un poète ne doit pas limiter votre réflexion. Vous n'avez même pas besoin de connaître Max Jacob pour traiter le problème. Sachez ...

2 pages - 1,80 €

Un poète philosophe a dit de La Fontaine : « Voulez-vous être ému ? Lisez Les deux Pigeons. Voulez-vous ressentir les transports excités par une mâle et vigoureuse éloquence? Lisez Le Paysan du Danube; si vous préférez retrouver en lui le charmant conteu

|||| Début. — On peut trouver dans les Fables toutes les variétés de poésie. Elles défient toute classification rigoureuse. Plusieurs genres s'y confondent.  1. La comédie, au sens précis ou au sens large : comédie animale, comédie humaine.  2. Le lyrisme, avec tous ses thèmes : la nature, l'amour, la mort.  3. La poésie épique. Ampleur...

3 pages - 1,80 €

« Bossuet instruit les vivants par l'exemple des morts », avait dit le Cardinal de Polignac dans son discours de réception à l'Académie française, où il faisait l'éloge de son prédécesseur (3 août 1704). Commentez ces paroles à l'aide des oraisons funèbr

|||| Début. — Bossuet a profondément transformé l'Oraison funèbre, genre qui n'avait rien fourni de remarquable avant lui, et il a réalisé des chefs-d'œuvre d'éloquence sous l'inspiration de son génie oratoire et de son âme sacerdotale. 1. Comment il conçoit l'oraison funèbre. Avant lui elle n'était qu'un discours d'apparat, un panégyrique. Il en fera un...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com