Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : l art

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 >>

3391 dissertations trouvées

 Quel est le rôle de l'artiste dans la société ?

xxx ?||La création artistique, la contemplation esthétique sont donc le propre de l'homme. L'animal ne créé pas, ne contemple pas. Nous pouvons légitimement nous poser cette question: quel est le rôle de l'artiste dans la société? Doit-il se retrancher du quotidien, des réalités, ne vivre que pour son art, abstraction faite de tout ce qui se passe autour de...

2 pages - 1,80 €

Le cogito cartésien.

||La révolution cartésienne en philosophie fut de partir non de la présence du Monde comme donné, mais de la présence de la pensée (ou plutôt de telle pensée déterminée, concrète) à elle-même. «Je pense», telle est la première vérité qui oblige à arrêter le doute et à le renverser en certitude, car il n'est...

1 page - 1,80 €

La théorie de la connaissance de DESCARTES à HEIDEGGER.

||La connaissance est l'acte par lequel un sujet s'empare (mentalement) d'un objet. pour en découvrir les propriétés. Cette activité peut être envisagée à des niveaux différents:  — Au niveau empirique, c'est-à-dire de l'expérience familière que nous avons des choses, du «monde» et d'autrui: c'est la connaissance spontanée, essentiellement d'origine perceptive et affective, et pénétrée...

2 pages - 1,80 €

La FACTICITE chez SARTRE.

||Terme propre à Sartre et d'origine heideggérienne: la facticité désigne chez Sartre les déterminations de l'existence, et cette existence elle-même, considérées quant à l'impossibilité d'en rendre raison, ou de les fonder selon le principe de «raison suffisante». Ainsi je puis rendre raison non de mon existence même, mais de la nécessité pour un être...

1 page - 1,80 €

Qui était GUÉROULT (Martial) ?

||Né en 1891 au Havre, professeur au Collège de France et membre d( l'Académie des sciences morales et politiques.  L'historien de la philosophie doit-il être historien ou philosophe: Deux attitudes sont en effet possibles à partir d'un texte de Descartes ou de Spinoza: on peut le prendre pour support d'une méditation ou d'une construction ...

1 page - 1,80 €

Qui était KOESTLER (Arthur) ?

||Né en 1905 à Budapest. Fait des études scientifiques à Vienne. Peu avant sa thèse s'exile en Palestine, plus tard est journaliste en Allemagne, puis en Espagne. Militant communiste jusqu'en 1938, installe après la guerre en Angleterre où il se fait naturaliser citoyen britannique. Il est surtout connu comme romancier («le Zéro et l'infini»,...

1 page - 1,80 €

La beauté est-elle la fin de l'art ?

|| Le beau peut se définir comme ce qui, dans un être ou un objet, est susceptible de procurer un sentiment de plaisir à celui qui le contemple. Lorsque nous nous interrogeons sur le but de quelque chose ou de quelqu’un, nous nous interrogeons sur l’objet qu’il vise, sur ce qu’il cherche à atteindre au travers de...

4 pages - 1,80 €

Le "POUR-SOI" chez SARTRE.

||Chez Sartre, le pour-soi est la conscience, par opposition à l'en-soi. La philosophie cartésienne définissait la conscience comme plénitude d'être; Sartre, au contraire, la décrit avant tout comme pouvoir de néantisation. Séparé de lui-même par une «distance infranchissable et nulle», le pour-soi est condamné (et c'est là sa liberté) à courir en vain derrière...

1 page - 1,80 €

Le PRATICO-INERTE chez SARTRE.

||Ce terme a été créé par Sartre, dans la «Critique de la raison dialectique». Il a pour fonction d'exprimer la dialectique selon laquelle nos projets viennent s'inscrire, s'«objectiver» et se cristalliser dans les synthèses pratiques, dans l'extériorité de l'inertie matérielle. Quand le paysan chinois de l'époque impériale isolait son lopin de terre, il agissait...

1 page - 1,80 €

Le PROJET chez SARTRE.

||Sartre fait de ce concept le centre de sa philosophie. L'homme, en non-coïncidence avec lui-même, «être dont l'être est en question dans son être, sous forme de projet d'être», se voit assigner la tâche de «se faire», de «se choisir». Ces choix ne procèdent pas, cependant, d'une pure spontanéité. L'histoire d'un individu a une...

1 page - 1,80 €

Le concept de "SITUATION" chez SARTRE. ?

||Contrairement à celui de l'idéalisme classique, kantien en particulier, l'homme de la philosophie contemporaine est toujours conçu «en situation»: si lui-même reste une entité abstraite, le cadre, où il a à assumer sa liberté, prend un aspect concret.  Dans «l'Etre et le Néant», Sartre fait, en ces termes, l'analyse de la jalousie: l'homme qui...

1 page - 1,80 €

On a dit que la véritable originalité des grands romanciers réalistes était « d'avoir transformé la réalité vulgaire en oeuvre d'art ». En vous appuyant sur l'étude précise d'un roman réaliste, vous justifierez ce jugement. ?

|| Le réalisme classique faisait du beau et du laid la matière de son art. Mais il en proscrivait le médiocre et comme le disait La Bruyère, on ne saurait représenter « un laquais qui siffle » ou « un homme dans sa garde-robe ». La grande originalité des écrivains réalistes fut d'admettre que tout...

3 pages - 1,80 €

Commentez cette affirmation de Guillaume Apollinaire dans « L'Esprit Nouveau et les Poètes » en vous référant aux textes de la poésie contemporaine que vous connaissez : « C'est par la surprise, par la place importante qu'il fait à la surprise, que l'esp

||La lecture de la poésie contemporaine est souvent déconcertante. Habitué à un langage poétique dont les conventions semblaient solidement établies jusqu'à la fin du XIXe siècle, l'esprit du lecteur se trouve soudain plongé dans un univers d'images et de formes surprenantes. C'est précisément à partir de cette impression que Guillaume Apollinaire a tenté de...

2 pages - 1,80 €

L'idéal de l'art est-il la parfaite imitation de la nature ?

|| Le but de l'art est d'imiter la nature. Une oeuvre d'art est dite belle quand elle ressemble à la réalité. L'art ne doit pas simplement imiter la nature mais exprimer une vérité plus profonde. Dans l'esthétique moderne, l'art perd sa fonction de représentation de la réalité. ||...

1 page - 1,80 €

LA METHODE CARTESIENNE - Le modèle mathématique.

xxx ?||Nous allons étudier la philosophie de Descartes, nous verrons comment le philosophe recherche dans le domaine philosophique une vérité égale à la certitude mathématique. Dans un premier temps, nous analyserons l’entreprise cartésienne et verrons en quoi elle consiste. En second lieu, nous donnerons une définition de la méthode et enfin, dans une dernière partie, nous étudierons le...

2 pages - 1,80 €

LA PHILOSOPHIE CARTESIENNE.

||Le doute naturel consiste à douter de ce qui n’est pas évident. Le doute hyperbolique nous ramène à l’évidence. La règle est de considérer comme faux le douteux. D’où l’objection de Gassendi et de Leibniz qui pensent qu’il n’est pas en notre pouvoir de changer la façon dont les choses nous apparaissent, cela suppose une volonté de voir...

9 pages - 1,80 €

L'existentialisme sartrien ?

||Un an après la Libération, les Français commencent à découvrir l'existentialisme. Dans cette doctrine, suivant le mot de Sartre, «l'existence précède l'essence», c'est-à-dire que l'homme existe avant d'être. C'est l'homme lui-même qui doit donner un sens à sa propre vie. Etre, c'est se choisir par un libre engagement, d'où l'angoisse métaphysique de l'homme, ...

3 pages - 1,80 €

L'art vise-t-il la beauté ?

On voit pourtant de plus en plus aujourd'hui, dans les musées d'art moderne, des « objets » artistiques qui font sourire ou qui scandalisent les spectateurs parce qu'ils semblent n'avoir rien à faire avec l'art. Ils ne signifient rien apparemment, ni ne témoignent d'un quelconque talent technique. L'un des premiers événements de...

5 pages - 1,80 €

Descartes : organisme et machine ?

||Descartes, préoccupé de physique et, en particulier, de mécanique (= étude de l'enchaînement des causes, qui se dit en grec : mékane), a considéré curieusement que les animaux sont des machines naturelles. «C'est la nature qui agit en eux, écrit-il, selon la disposition de leurs organes ; ainsi qu'on voit qu'un horloge (= une horloge), qui n'est composé...

1 page - 1,80 €

Remise en cause de la tradition cartésienne par la psychanalyse freudienne ?

||«La division du psychique en un psychique conscient et un psychique inconscient», écrit Freud (1856-1939), «constitue la prémisse fondamentale de la psychanalyse» (Essais de psychanalyse, 1927). Il va de soi que c'est là prendre le parfait contrepied de la tradition issue du cartésianisme. Descartes avait, en effet, soutenu, au contraire, qu'il ne peut y avoir aucune pensée de...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com