Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ait

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 >>

4073 dissertations trouvées

Quelle différence faites-vous entre un enseignement moral et une éducation morale ? l'enseignement peut-il suffire à assurer la moralité de l'individu ?

Mais il est Au contraire, si, à peine sorti de la première enfance, le petit du civilisé manifeste une délicatesse morale bien supérieure à celle qu'on peut observer chez les prêtres et les sages des tribus primitives, c'est qu'il a été enseigné et qu'il bénéficie des réflexions et des expériences de milliers de générations et de milliers d'âmes...

3 pages - 1,80 €

La sagesse consiste-t-elle à savoir davantage pour pouvoir davantage et conquérir la nature; ou bien à maîtriser et à borner ses désirs afin de réduire au minimum la dépendance où nous nous trouvons par rapport aux choses ?

De plus, il faut le reconnaître, un certain stoïcisme est bienfaisant : il tonifie et immunise contre les mesquines déceptions de l'existence; l'insensibilité voulue donne une délicatesse de sentiments qui manque à celui qui n'a pas appris à se raidir contre la première impression; il est bien vrai qu'il n'y a de bonheur possible sur terre qu'à la...

4 pages - 1,80 €

En quel sens et dans quelle mesure est-il permis de dire que les faits ne sont jamais perçus Qu'à travers des théories ?

. c) Ou bien il s'agit d'un fait constituant une expérience cruciale et devant décider entre deux théories en présence : ainsi en fut-il de l'expérience de FOUCAULT comparant la vitesse de la lumière dans l'air et dans l'eau (voir la dissertation suivante). d) Ou bien enfin le résultat imprévu d'une expérience laisse les esprits des savants dans la perplexité...

2 pages - 1,80 €

Est-ce que la science fait une place à l'intuition dans tous les sens de ce mot ?

Sans doute, les sciences modernes sont-elles devenues en grande partie mathématiques, mais il faudra toujours un point de départ concret à l'élaboration des relations mathématiques. La mesure des faits le procure. Parti du fait par l'observation, il faudra ensuite y revenir lors de l'expérimentation, afin d'opérer un tri parmi les hypothèses. Parmi l'éventail des relations possibles, il s'agit...

2 pages - 1,80 €

L'opposition couramment établie entre la méthode déductive et la méthode inductive vous paraît-elle justifiée ?

Nous conclurons donc en disant crue l'opposition classique entre déduction et induction n'est pas justifiée, mais qu'il n'y en a pas moins une opposition réelle entre ces deux processus mentaux. II. ? MÉTHODE DÉDUCTIVE ET MÉTHODE INDUCTIVE. La méthode a pour but d'assurer aussi économiquement que possible l'obtention du résultat cherché. Dans le domaine scientifique, ce résultat est la découverte...

3 pages - 1,80 €

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré.

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré. INTRODUCTION. ? Au XIXe siècle, les sciences de la nature avaient fait, en se fondant sur l'expérience, des progrès spectaculaires qui avaient renforcé les tendances positivistes : pas de spéculations ou de systèmes a priori;...

1 page - 1,80 €

«Quand je délibère, les jeux sont faits », écrit M. Sartre. Peut-on refuser à la délibération un rôle dans l'acte volontaire ?

La délibération peut en effet être considérée comme un pouvoir inhibiteur de la volonté. C'est pourquoi l'excès de délibération est souvent le propre des faibles. L'aboulique s'en remet aux événements pour la conduite de sa vie. Non qu'il ne voie comment sortir de son marasme, mais il ne sait pas se décider. D'ailleurs, une...

4 pages - 1,80 €

La sagesse consiste-t-elle à savoir davantage pour pouvoir davantage et conquérir la nature ; ou bien à maîtriser et à borner ses désirs afin de réduire au minimum la dépendance où nous nous trouvons par rapport aux choses ?

Comme source d'énergie, le primitif ne connaissait que ses muscles. Une première conquête fut la domestication des animaux, dont la force musculaire fut utilisée pour les besognes les plus pénibles. Mais le grand progrès fut la découverte et l'exploitation rationnelle des immenses forces physiques qui se perdaient sur terre ou qui restaient enfouies dans le sous-sol. On eut...

4 pages - 1,80 €

Un penseur contemporain a écrit : « l'Histoire justifie ce que l'on veut. Elfe n'enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout et elle donne des exemples de tout. » (Paul Valéry, « Regards sur le monde actuel »). Ce scepticisme touchant la portée

Chacun choisit les faits qui confirment sa thèse et néglige les autres. Ensuite, les événements historiques ne se répétant pas, un contrôle rigoureux des observations antérieures est impossible. Enfin, du passé il ne nous reste que des faits bruts, des matériaux sans âme : l'âme, c'est-à-dire la pensée des acteurs des tragédies de jadis, leurs intentions, à chacun...

3 pages - 1,80 €

Décrivez une passion et, à l'occasion de cet exemple, et uniquement à cette occasion, essayez de dégager les traits caractéristiques de la passion.

Le train de vie qu'il impose à a femme, à sa fille unique et à ses serviteurs est tout entier réglé par le souci d'une économie sordide. Lui-même se traite durement, ne se permet aucune fantaisie : il passe des nuits à calculer ses marchés, use jusqu'au bout ses habits, saisit partout l'occasion de profiter des autres pour...

3 pages - 1,80 €

Victor Hugo écrit dans la Préface de Cromwell : « La vérité de l'art ne saurait être la réalité absolue ». Que pensez-vous de cette opinion ?

Il a un idéal, un tempérament, des expériences, une technique, qui lui sont propres. Aussi ne voit-il pas les choses comme tout le monde, et de ce qu'il voit retient-il seulement ce qui s'accorde avec sa conception du beau. C'est ensuite à sa manière qu'il exprime ce qu'il a retenu : il a ses couleurs préférées, des tons...

3 pages - 1,80 €

Un savant, invité à préciser l'influence que lui semblait pouvoir exercer sur le bonheur de l'humanité le progrès scientifique, formulait la réponse suivante : « La science est aveugle elle est capable de servir tous les maîtres et de répondre à tous les

? 1° II est bien vrai que les progrès de la science ont permis dans les pays civilisés un équipement économique et social qui a singulièrement réduit la souffrance physique (anesthésiques, asepsie, chirurgie), réduit la fatigue de l'homme tout en décuplant sa productivité (machines, moteurs...); d'où augmentation de bien-être. 2° Mais cette augmentation de bien-être restée fort restreinte a...

2 pages - 1,80 €

La nature de l'objet de la psychologie vous paraît-elle lui permettre d'être une science ?

Or, peut-il y avoir connaissance scientifique sans la précision que donne la mesure ?     Conscients de ces difficultés de constituer une science des faits psychiques, certains psychologues, au début de ce siècle, prétendirent les tourner, soit en donnant à la psychologie un objet nouveau, soit en utilisant des moyens- plus sûrs d'atteindre les faits considérés comme son objet propre. RIBOT...

3 pages - 1,80 €

La définition de la Psychologie comme science des faits de conscience vous semble-t-elle pouvoir être aujourd'hui maintenue ?

.../... Par comportement il faut entendre l'ensemble des réactions globales d'un organisme en présence d'une situation donnée. La Psychologie consiste alors à étudier les modes de liaison, naturels ou acquis, entre une réponse et une excitation ; il s'agit de savoir ce que fait un organisme et pourquoi il le fait. Ici encore c'est la...

3 pages - 1,80 €

Par opposition à la science, à l'activité sociale, à l'esthétique, la philosophie ne vous apparaît-elle pas comme narcissisme stérile, barricadée dans un solipsisme qui prend ses désirs pour des réalités et aboutissant tout au plus à une oeuvre littérair

Ainsi les spéculations philosophiques ne seraient-elles qu'un moment de la pensée humaine, moment nécessaire sans doute, mais destiné à être dépassé comme le laisse entendre la loi comtienne des trois états. Quand Renan écrit l'Avenir de la Science, il entend que l'avenir est à la science. Seules des connaissances positives reposant sur des observations précises et des raisonnements...

4 pages - 1,80 €

Qu'est-ce qui fait l'unité des sciences de la nature ?

.. et les constantes que sont les foncteurs, les quantificateurs...), ses règles propres (on parle ici de règle de déduction). La logique génére donc son propre schème conceptuel qu'elle affine par une morphologie et des outils précis et opératoire. Le travail de conceptualisation culminant dans le paradigme Le terme de paradigme vient de l'épistémologue américain Thomas Kuhn, qui expose...

4 pages - 1,80 €

La philosophie, science imparfaite ?

? A ? La philosophie, reine des sciences. L'explication des phénomènes de la nature par des causes naturelles ne satisfait pas totalement l'esprit qui ne peut s'empêcher de remonter, au-delà de toute expérience, jusqu'à des causes premières. Cette recherche d'un absolu, auquel la raison parviendrait par ses propres forces, Platon l'appelle Dialectique, Aristote Philosophie première (« science théorétique des...

1 page - 1,80 €

« On sait bien Qu'on est le même, mais on serait fort en peine de le démontrer. Le «moi» n'est peut-être Qu'une notation commode» (Valéry).

Quand mes perceptions sont absentes pour quelque temps, quand je dors profondément, par exemple, je suis, pendant tout ce temps, sans conscience de moi-même et on peut dire à juste titre que je n'existe pas. Et si toutes mes perceptions étaient supprimées par la mort, si je ne pouvais plus penser, ni éprouver, ni voir, aimer ou haïr...

3 pages - 1,80 €

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré.

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré. INTRODUCTION. ? Au XIXe siècle, les sciences de la nature avaient fait, en se fondant sur l'expérience, des progrès spectaculaires qui avaient renforcé les tendances positivistes : pas de spéculations ou de systèmes a priori;...

1 page - 1,80 €

Que veut-on dire lorsqu'on traite une philosophie de rationalisme ?

Le rationalisme est alors la doctrine de ceux qui ne veulent reconnaître aucune autorité intellectuelle supérieure à la raison naturelle. Cette doctrine, définie par la proposition : « Toutes les vérités de la religion dérivent de la puissance naturelle de la raison humaine », est condamnée comme une des « principales erreurs de notre époque » par le...

3 pages - 1,80 €

Doit-on reconnaître avec Rousseau que «Rien ne mérite d'être acheté au prix du sang humain» ?

||Cette citation de Rousseau pourrait se traduire de la façon suivante : aucune fin ne saurait justifier l'usage de la violence portant atteinte à la vie humaine. Tout au long de l'histoire on voit des relations conflictuelles entre les hommes, en particulier la destruction des masses (nazisme), les guerres, les actes de torture, et...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com