Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : nous

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 >>

2902 dissertations trouvées

Jamais nous n'avons été plus libres que sous l'occupation allemande. Sartre

En juillet 1944, un membre du groupe Combat auquel il appartient ayant été arrêté, Jean-Paul Sartre (1905-1980) quitte Paris. Il y revient peu après, suite à la libération de la ville (25 août 1944). Le 9 septembre 1944 paraît le premier numéro non clandestin des Lettres françaises, un journal communiste. En première page figure un article de Sartre intitulé...

1 page - 1,80 €

Sommes-nous des animaux politiques ?

Conseils de méthode Rappel = qui dit politique dit autre chose que social. A vous d'en prendre conscience afin de vous donner les moyens de : 1. construire votre exposé sur une problématique claire, 2. être en mesure de « réfuter» la thèse d'Aristote, 3. envisager une solution car l'énoncé sous forme de question exige de vous une réponse personnelle, une implication. Les...

3 pages - 1,80 €

Dépend-il de nous d'être heureux ? (Bac philo - TS)

Étymologiquement, bonheur vient de l'expression bon heür. Du point de vue de l'étymologie, on remarque que le bonheur est l'aboutissement d'une construction, et qu'il ne saurait être confondu avec une joie passagère. Le fait que la création d'un auteur s'accroisse durablement provoque en lui-même l'accumulation des satisfactions, ce qui le mène au bonheur. Le bonheur est donc un...

7 pages - 1,80 €

Bac 2010 - TS: Dépend-il de nous d'être heureux ?

Le bonheur peut se définir comme la chose la plus communément recherchée par l'ensemble des hommes. Il peut être défini comme le but de l'existence. Relativement à son sens étymologique, le bonheur se définit comme un état stable et durable de satisfaction. En ce sens, il mêle nos plaisirs, nos besoins, et nos désirs à la réalité. Cependant,...

4 pages - 1,80 €

La technique fait-elle de nous des choses ?

Ce qui est essentiel dans la notion de technique, c'est le rapport de moyens à des fins (des buts) : une technique est un moyen ou un ensemble de moyens adapté(s) à une (ou parfois plusieurs) fin(s). Aussi, la technique s'est transformée au cours de ce dernier siècle. Elle n'est plus seulement un moyen pour parvenir à une fin....

6 pages - 1,80 €

Norodom Sihanouk : La résistance armée (Podcast)

avril 1983 - Ils sont obligés de changer d'attitude, de changer de politique, au plan cambodgien, parce qu'ils ont besoin des nationalistes pour renforcer la position du Kampuchéa démocratique. Ils ont besoin du soutien de l'O.N.U., c'est ce que nous avons obtenu, comme vous le savez. Ils ont besoin du soutien de l'opinion publique internationale et du soutien...

1 page - 1,80 €

Spinoza, Traité théologico-politique: l'esclave est celui qui agit par commandement et l'homme libre celui qui agit selon son bon plaisir. Cela cependant n'est pas absolument vrai, car en réalité être captif[1] de son plaisir et incapable de rien voir ni

On pense que l'esclave est celui qui agit par commandement et l'homme libre celui qui agit selon son bon plaisir. Cela cependant n'est pas absolument vrai, car en réalité être captif[1] de son plaisir et incapable de rien voir ni faire qui nous soit vraiment utile, c'est le pire esclavage, et la liberté n'est qu'à...

3 pages - 1,80 €

Vous montrerez comment nous confondons très souvent avec la vérité des opinions qui n'ont aucun des caractères que doit avoir la vérité. Quelles sont les raisons de cette confusion ?

Si on examine avec soin ce qui attache ordinairement les hommes plutôt à une opinion qu'à une autre, on trouvera que ce n'est pas la pénétration de la vérité et la force des raisons, mais quelque lien d'amour-propre, d'intérêt ou de passion. C'est le poids qui emporte la balance et qui nous détermine dans la plupart de nos...

2 pages - 1,80 €

Le rire peut-il nous faire penser ?

La comédie naquit aux environs du IV siècle av. Jésus Christ, elle trouve son origine dans la littérature grecque antique, du mot ???????, k?m?día (« comédie, poésie satirique ») composé de ?????, k?mos (« célebration, procession ») et ???, ?d? (« chant »). Après avoir disparu pendant des siècles, elle renaît au Moyen-Âge, et ne cessera d'évoluer jusqu'à...

3 pages - 1,80 €

Pouvons-nous faire l'expérience du temps ?

Le temps varie selon chaque individu, certain trouveront que le temps est long, triste, ennuyeux alors que d'autre trouverons qu'il passe trop vite, qu'il est joyeux, remplie de plaisir. En effet, nous vivons le temps de différente manière, selon nos habitudes, notre vécu, notre ressentie etc . L'expérience du temps est différente d'un individu a un autre. Pourtant...

4 pages - 1,80 €

Avons nous raison d'exiger toujours des raisons ?

Nous avons tous en tête l'image de l'enfant harcelant sans cesse ses parents avec la même question : « Pourquoi ? » L'enfant réclame qu'on lui justifie la présence de toute chose. Même quand il demande à ses parents « Comment fait on les enfants ? », il demande en fait « pourquoi ? », « Pourquoi m'avez vous fait ? Pourquoi suis-je là ? » Malgré l'agacement de certains parent, cette attitude...

2 pages - 1,80 €

Changeons-nous ou restons nous le même ?

Il existe plusieurs concepts qui, selon les usages que nous en faisons, tendent à prouver que l'homme au cours du temps admet des modifications plus ou moins importantes. Cependant, ceci nous amène à nous demander s'il est raisonnable d'utiliser le terme de changement. En effet, peut-on affirmer réellement que ces modifications ont des conséquences sur notre identité personnelle...

3 pages - 1,80 €

Avons-nous vraiment conscience de l'objet de nos désirs ?

«Je dépense, donc je vois que je suis ! » affirme Jean Baudrillard dans Le système des objets, la consommation des signes soulignant ainsi la relation étroite qui existe entre le désir de consommer et la perception de l'existence. Le verbe « penser » est alors remplacé par le verbe « dépenser » (remarquons aussi le jeu de...

2 pages - 1,80 €

DE QUOI POUVONS-NOUS ETRE ASSURE ?

L'expression « être sr de quelque chose », est par définition, la certitude d'être dans le vrai. Si l'on recherche des synonymes du terme « certitude » dans le dictionnaire, on trouve : « croyance, dogme, évidence, parole d'évangile ». En effet ils ne sont pas très positifs. La plupart des hommes croient tout savoir sur tous....

2 pages - 1,80 €

LA TECHNIQUE peut-elle nous libérer ?

En effet, les hommes ne peuvent aujourd'hui plus se passer de ces techniques. Ils sont comme sujets à elle. On imagine aujourd'hui mal une société sans technique. Elles sont aujourd'hui ancrées dans le quotidien à tel point que l'homme ne peut s'en passer. En guise d'exemple, on pourrait citer le téléphone portable qui aujourd'hui utilisé par une majorité de...

2 pages - 1,80 €

LA TECHNIQUE NOUS LIBERE-T -ELLE DU TRAVAIL ?

On a généralement coutume de dire que les progrès techniques apportés par la science ont toujours permis à l'homme de s'affranchir des obligations et des exigences, parfois contraignantes, du travail pour mieux s'adonner à ses loisirs ou a des activités intellectuelles. Si l'ont suit la mentalité des grecs de l'antiquité, le travail était méprisé dans la mesure où...

3 pages - 1,80 €

SAVONS-NOUS CE QUE NOUS FAISONS ?

Face à la consommation d'une drogue forte, nous sommes souvent tentés de dire "oui", malgré le fait que nous sommes bien au courant de l'effet des drogues sur le cerveau. Cette situation est d'autant plus commune si cette action permet de nous intégrer dans un groupe de gens, de nous faire sentir plus fort ou encore, si elle...

3 pages - 1,80 €

De la démocratie en Amérique, Tocqueville: Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde

«Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde ; je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs dont ils remplissent leur âme. Chacun d'eux retiré à l'écart est comme étranger à la destinée de tous les autres ;...

3 pages - 1,80 €

TEXTE DE BERGSON: "Les variations d'intensité de notre conscience semblent donc bien correspondre à la somme plus ou moins considérable de choix ou, si vous voulez, de création, que nous distribuons sous notre conduite".

Le terme clé du texte est le mot conscience, terme désignant la propriété qu'a l'individu de posséder une représentation du monde et de soi. La réflexion de Bergson porte ici sur les variations d'intensité de la conscience et a trait à leur origine. En effet Bergson met en question le caractère uniforme de la conscience....

1 page - 1,80 €

Bergson, "le possible et le réel": "l'imprévisible nouveauté"

L'objet du texte de Bergson, tiré de l'essai "le possible et le réel" est la conception et la définition même du temps ainsi que son rôle au sein de l'existence. Pour cela, Bergson apparente notre univers à une succession d'images indépendantes afin de s'interroger sur ce qui permet le déroulement de ces états succéssifs et le perpétuement de...

5 pages - 1,80 €

Comment une oeuvre d'art nous touche-t-elle ?

Une phénoménologie de la contemplation esthétique met en lumière la part de plaisir éprouvé par la subjectivité dans son rapport à l'oeuvre. Mais tout en étant un plaisir des sens, celui-ci n'est pas sensuel puisque le sentiment esthétique semble désintéressé. Le rôle de l'imagination semble ici fondamental puisqu'il fait de la contemplation une rupture dans le mode d'existence du sujet. Le plaisir dans...

2 pages - 1,80 €

Jusqu'à quel point « possédons »-nous notre conscience et dans quelles limites nous échappe-t-elle ?

« Le pire état de l'homme, c'est quand il perd la connaissance et gouvernement de soi », affirme Montaigne. La conscience est ainsi, pour ce qui concerne la pensée comme pour la conduite de la vie, promue au rang de ce qu'il y a d'essentiel dans l'humain - ce dont chacun doit prendre le plus grand soin. Pourtant cette possession...

2 pages - 1,80 €

LEIBNIZ: Préface aux Nouveaux Essais sur l'entendement humain

« les sens, quoique nécessaires pour toutes nos connaissances actuelles, ne sont point suffisants pour nous les donner toutes, puisque les sens ne donnent jamais que des exemples, c'est-à-dire des vérités particulières ou individuelles. Or tous les exemples qui confirment une vérité générale, de quelque nombre qu'il soient, ne suffisent pas pour établir la nécessité universelle de cette même...

1 page - 1,80 €

Sans les sens pourrions-nous connaître ?

Les sens sont les fonctions qui nous relient au monde qui nous entoure. Ce sont les sens qui réceptionnent toutes les données, toutes les informations dont nous pouvons ensuite faire usage. Nous allons donc nous demander si les sens sont suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances, ou si certaines ne semblent pas venir d'autres sources. Et même...

3 pages - 1,80 €

L'oeuvre d'art a-t-elle quelque chose à nous dire ?

  L'art désignait autrefois aussi bien le travail de l'artisan que la création de l'artiste. Depuis, ils se sont différenciés par leur fonction : l'artisan produit un objet d'une utilité définie, tandis que l'artiste crée un objet beau, une oeuvre d'art. La beauté et la contemplation de cette beauté sont donc les finalités de l'oeuvre d'art, mais sont-elles les seules ?...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com