Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : voire

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 >>

2917 dissertations trouvées

LE POUVOIR EST-IL « NATUREL » ?

||Ce qui confère à la notion du « pouvoir » une dimension assez équivoque, c'est peut-être et avant tout, qu'il introduit une inégalité de fait entre les hommes, c'est-à-dire ici et en premier lieu, entre « gouvernants » et « gouvernés », ce qui peut d'ailleurs soulever immédiatement le problème de sa légitimité «...

1 page - 1,80 €

LA LIBERTÉ ET LE POUVOIR LÉGISLATIF ?

Cette conception, toutefois, place la liberté politique dans le respect d'un système de lois qui ne résulte pas nécessairement de la volonté de tous les membres de la communauté. Rien n'oblige, en effet, de définir le pouvoir législatif de façon démocratique. Montesquieu, du reste, exprime se préférence pour des assemblées législatives constituées de notables. C'est avec l'œuvre de Rousseau...

1 page - 1,80 €

Pourquoi tenons-nous tant à tout savoir ?

|| Problème : Le problème posé par l’énoncé consiste à établir la généalogie de la volonté et du désir de l’omniscience. Par généalogie (au sens nietzschéen), il doit s’agir ici rendre compte des divers déterminismes engendrant l’insatiabilité humaine pour la connaissance. Nous avons déjà indiqué qu’en un sens quasi psychologique, l’insatiabilité de la...

3 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de cette remarque de Descartes : "il est bon de savoir quelque chose des moeurs de divers peuples, afin de juger des nôtres plus sainement, et que nous ne pensions pas que tout ce qui est contre nos modes soit ridicule et contre raison, a

||Descartes, au début du Discours de la Méthode, expose les raisons qui l'ont poussé à chercher une méthode en dehors des livres; à peine sorti du collège, il a voulu demander aux voyages une expérience qui fait défaut aux livres et aux savants confinés dans leur cabinet.  Descartes fut un grand voyageur. De 1617 à...

2 pages - 1,80 €

Un critique anglais contemporain, K. Hackett, pense avoir trouvé la clé de Rimbaud dans le caractère enfantin du poète. Qu'en pensez-vous ?

||  Il est dangereux de vouloir expliquer un écrivain par une seule définition et M. Hackett a eu beau jeu de réfuter ses prédécesseurs en les opposant les uns aux autres : Rimbaud n'est ni un voyou, ni un voyant, ni un ange, ni un démon, ni un révolutionnaire de la Commune, A son tour,...

2 pages - 1,80 €

Philosopher est-ce avoir une opinion ?

|| Incipit : La philosophie a partie liée, et ce dès son origine platonicienne, avec l’opinion. Car si la philosophie peut se définir par la quête du vrai au moyen de la pensée et de l’idée, il va cependant de soi que pensée et idée sont également caractéristiques de la notion d’opinion. Avoir une opinion, c’est...

3 pages - 1,80 €

Cours sur la notion de DEVOIR.

|| Certains fondent toute morale sur le devoir, tenu pour une obligation inconditionnée et absolue; d'autres sur un droit positif, défini à partir de la force (Hobbes), ou d'une réalité donnée. Les uns et les autres aboutissent à des morales de l'obligation, où la conscience a surtout à se soumettre. On peut penser au contraire...

3 pages - 1,80 €

Savoir est-ce ne rien croire ?

|| La formulation du sujet appelle deux remarques. *La question admet comme présupposé que le savoir tend à exclure la croyance. Il faudra établir ce fait en introduction, avant de poser le problème. *Le sujet demande si une première affirmation peut, dans certains cas, se voir limitée ou contredite : le savoir exclut la croyance ;...

7 pages - 1,80 €

Notes de cours: LE POUVOIR ETATIQUE. ?

|| Le Pouvoir peut se définir comme une volonté s'exerçant sur d'autres volontés et capable de faire éventuellement céder leur résistance. Possibilité de contraindre les autres, ses moyens vont de la persuasion à la coercition. La domination est, selon Max weber, à l'épicentre du politique, l'activité politique tentant de maintenir ou de bouleverser...

8 pages - 1,80 €

Machiavel ou la logique du pouvoir

||De 1498 (fin de la dictature de Savonarole) à 1512 (fin de la République de Florence et départ des troupes française d'intervention), Machiavel joua un rôle politique d'ambassadeur itinérant au service de la République.  A partir de 1512 (début du retour au pouvoir des Médicis) et pratiquement jusqu'à sa mort (qui coïncida avec le...

2 pages - 1,80 €

«La vraie liberté, c'est pouvoir toute chose sur soi» - Montaigne.

|| «Pouvoir toute chose sur soi» Vivre à propos, c'est aussi savoir que «la vraie liberté, c'est pouvoir toute chose sur soi». Car, pour ce qui est des lois, le point de vue de Montaigne est éminemment socratique : « ...les loix se maintiennent en crédit, non par ce qu'elles sont justes, mais par ce qu'elles sont loix. C'est...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com