Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : mai

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 >>

3046 dissertations trouvées

Discuter cette opinion de Jules Lemaître : « Si, parmi les hommes morts depuis deux siècles, vous cherchez celui qui, revenu parmi nous, aurait le moins l'air d'un étranger, celui qui nous comprendrait le plus vite », ce ne serait ni Pascal, ni Bossuet,

||Sujet assez difficile parce que le sens du jugement de Jules Lemaître n'est pas évident à première lecture. Il faut donc commencer par le bien comprendre. Jules Lemaître ne veut évidemment pas dire que Molière serait moins surpris que Pascal, Bossuet, etc., par le cinématographe, le téléphone ou les automobiles; ni même peut-être qu'il...

2 pages - 1,80 €

Dans le Misanthrope, dans l'Avare, dans le Tartuffe, dans les Femmes savantes, « il y a une comédie de caractère et une comédie de moeurs intimement associées. Chacune est comédie de caractère par le personnage principal : Alceste, Harpagon, Tartuffe, Ph

||Pour bien traiter ce sujet, il faut concevoir nettement la différence entre la comédie de caractère et celle de mœurs. La comédie de caractère étudie en principe les formes de caractère qui sont de tous les temps et de tous les pays; celle de mœurs s'attache à certaines façons de penser et de vivre...

1 page - 1,80 €

Vie et oeuvre de David HUME (analyse du « Traité de la Nature humaine »).

||David Hume fut le contemporain de Thomas Reid et de J.-J. Rousseau. Il naquit à Edimbourg, en 1711, d'une noble et ancienne famille. Il se dégoûta bientôt des études de jurisprudence auxquelles ses parents l'avaient d'abord appliqué, et il se jeta dans la philosophie et dans l'histoire. Dès l'âge de 23 ans, il vint en France, pour satisfaire...

3 pages - 1,80 €

Expliquez cette pensée de Franklin : « Le travail et l'ennui ne passent jamais par la même porte ». ?

|| L'ennui est une triste et déprimante maladie; il est en général une conséquence de l'oisiveté. Le travail est son antidote et notre meilleur ami: par lui nous sommes toujours divertis, car il possède un attrait qui ne lasse jamais. C'est, en outre, une obligation morale, il éloigne de nous les vices qu'engendre la ...

1 page - 1,80 €

Comment savons-nous que nous communiquons avec un être humain ?

|| Analyse du sujet   -          Communication = du latin communicatio, action de faire part ; communicare, mettre en commun. Action de communiquer. Résultat de cette action. Aujourd’hui, sous l’effet de la cybernétique, du structuralisme, de la biochimie moléculaire : toute transmission de structure, tout processus par lequel une information est transmise. -          Au sens large du terme,...

3 pages - 1,80 €

Commentez cette phrase de La Bruyère : « L'esclave n'a qu'un maître; l'ambitieux en a autant qu'il y a de gens utiles à sa fortune. » ?

|| La Bruyère était bien placé pour constater que l'homme qui  aspire à une   fonction élevée  doit  supporter le caractère et les exigences de ceux qui peuvent contribuer à la satisfaction de son ambition; et c'est réellement subir un pénible esclavage. Mettre cette vérité en lumière par des observations faites dans la vie courante; ...

1 page - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur ?

|| L'homme moderne vit dans le présent, mais tout lui dicte de préparer son avenir : l'école, la société, l'évolution technique. Mais « dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur » ? La donnée de base est qu'effectivement l'être humain éprouve le besoin et le désir viscéral de cette maîtrise, et qu'il...

2 pages - 1,80 €

Vous développerez, autant que possible à l'aide de souvenirs personnels et précis, ces lignes de George Sand : « Oh ! Quel est celui de nous qui ne se rappelle avec amour les premiers ouvrages qu'il a dévorés ou savourés ? La couverture d'un bouquin poud

||La vie cultive, façonne les dispositions innées de l'enfant pour en faire un homme dans le coeur duquel subsisteront néanmoins les premiers sentiments, les premières impressions. Aussi est-ce avec ferveur que vous revoyez, devenu grand, les témoins et les confidents de votre enfance, jouets, livres, livres surtout. Leur consultation vous rappelle de chers souvenirs: citer comme exemple des...

2 pages - 1,80 €

ETUDE DES « NOUVEAUX ESSAIS SUR L'ENTENDEMENT HUMAIN » DE LEIBNIZ.

||Les Nouveaux Essais sur l'entendement humain furent composés en 1704. C'est un dialogue dans lequel Leibniz réfute les Essais sur l'entendement de Locke ; il s'y donne le nom de Théophile, et il prête à son interlocuteur celui de Philalèthe. L'ouvrage comprend quatre livres. Leibniz n'en a pas inventé le plan, il se contente de prendre celui de...

2 pages - 1,80 €

« Ne remettez jamais au lendemain ce que vous pouvez faire le jour même ». Expliquez et commentez. ?

||L'exactitude est indispensable dans toutes les circonstances de la vie, et les meilleures choses n'ont leur pleine valeur que si elles sont faites à propos. Exemple de gens qui diffèrent l'accomplissement de leur tâche. Nous devons aussi être ponctuels pour ne pas gêner les autres. Signaler différents cas où il y a obligation...

1 page - 1,80 €

Un homme qui refuse de s'adapter à la réalité est ordinairement jugé déraisonnable. Mais l'adaptation à la réalité est-elle nécessairement un indice de raison ?

||CONSEILS PRÉLIMINAIRES La façon dont est libellé le sujet indique sinon le détail du plan à suivre, du moins le sens général de la démarche de la réflexion. Nous suggérons de ne pas étudier d'une façon séparée les deux phrases. Les principaux concepts devront faire l'objet d'une analyse préliminaire afin de ne pas éparpiller...

6 pages - 1,80 €

Un proverbe arabe dit : « L'oeil du maître engraisse le cheval ». Expliquez-le et justifiez-le par un exemple. ?

|| Raconter l'anecdote qui a donné naissance à ce proverbe. Nous devons prendre nous-même le souci et la surveillance de nos affaires, de nos intérêts si nous voulons les voir prospérer. Citer des exemples empruntés à la vie courante. Terminer au besoin par un récit véridique montrant les heureux effets d'une attention vigilante. C'est à...

1 page - 1,80 €

Vous avez un jour de repos par semaine. Dites comment vous l'employez dans la saison où vous êtes. ?

Vous avez un jour de repos par semaine. Dites comment vous l'employez dans la saison où vous êtes. ?...

1 page - 1,80 €

Le désir est-il la marque de la misère humaine ?

||L'humanité, depuis tout temps est doté de désir (désir d'être riche, d'être immortel, de défier le temps et la nature). Or les désirs naissent d'un manque au plus profond de soi et tend à être comblé par la satisfaction de ses désirs. De plus, ils sont à l'essence même de l'âme humaine et sont la source de la...

3 pages - 1,80 €

Sommes-nous maîtres de nos paroles ?

Etre maître de ses paroles serait alors être maître des ses pensées. Ou plutôt il n'y aurait aucune différence entre l'un et l'autre. Et d'une certaine manière c'est bien ce que semble nous enseigner l'expérience. Clarifier ses pensées passe le plus souvent par l'expression et peut-être même par l'expression écrite. Ainsi nous dit Merleau-Ponty le plus grand bénéfice...

4 pages - 1,80 €

Vous commenterez cette pensée de Saint-Exupéry : « La grandeur d'un métier est, peut-être et avant tout, d'unir les hommes. Il n'est qu'un luxe véritable et c'est celui des relations humaines. » ?

||  Saint-Exupéry propose ici une vision très positive du métier. Il considère que précisément ce qui fait la « grandeur d’un métier », c’est sa capacité à « unir les hommes », ce qui signifie que pour lui, le travail crée des liens entre les hommes, tisse les relations humaines mieux que toute autre activité. Cette idée est reprise...

3 pages - 1,80 €

Le progrès humain se réduit-il au progrès technique ?

||Dans l'esprit commun, progrès technique et progrès de l'humanité sont souvent confondus au sein du terme générique de « progrès ». La place majeure qu'a occupé la technique dans l'évolution vers la société moderne a en effet tendance à dissimuler les autres facteurs de progrès aux yeux de l'homme du XXIème siècle. Mais quelle...

2 pages - 1,80 €

A plusieurs reprises, La Fontaine qualifie la fable de « mensonge » ou de « feinte », mais c'est pour ajouter aussitôt que « sous les habits du mensonge » elle « nous offre la vérité » (Le Dépositaire infidèle, IX, 1). Comment comprendre ce paradoxe ?

|| Par «mensonge», La Fontaine entend non le contraire de la vérité, mais ce qui relève de l'invraisemblance et de la fiction. La fable est dans son principe même une invention de l'esprit. A-t-on jamais vu des animaux se comporter comme des hommes? Le fabuliste accentue même le «mensonge» inhérent au genre en faisant de certains ...

1 page - 1,80 €

« Qu'est-ce qu'un arbre sans sa racine ? Qu'est-ce qu'un fleuve sans sa source ? Qu'est-ce qu'un peuple sans son passé ?» s'interrogeait Victor Hugo dans «les Pyrénées ». En vous référant à des oeuvres littéraires que vous connaissez mais également à d'a

|| Introduction Le problème doit être posé sous sa double forme : historique et cul­turelle. Dans un premier temps, il faudra examiner le rôle du passé, dans la fondation d'une identité nationale et culturelle. Puis on verra comment ce passé, d'un point de vue culturel, permet à un peuple d'évoluer. Enfin, ce sont les...

4 pages - 1,80 €

Marthe ROBERT, critique contemporain, écrit: "Les mauvais livres attristent la vie non seulement parce qu'ils prolifèrent, mais parce qu'ils ont toujours quelque côté par où l'on pourrait les avoir écrits." ?

|| Introduction Marthe Robert fait à propos des mauvais livres une double constatation : ils prolifèrent, ce qui est attristant, mais ils ont aussi un « côté par où l'on pourrait les avoir écrits ». Elle souligne par là le procédé le plus couramment utilisé pour vendre, l'utilisation de lieux communs. Nous examinerons donc sur quoi...

4 pages - 1,80 €

« Connais-toi toi-même », disait Socrate. Mais par quels moyens et ,jusqu'à quel point est-il possible d'y parvenir ?

||Introduction SOCRATE passant un jour devant le temple de Delphes lut sur le fronton cette inscription : « Connais-toi toi-même. » Ce fut pour lui une révélation. Il y découvrit comme un résumé de cette « sagesse » qu'il cherchait à définir. Mais en quoi consiste exactement cet idéal socratique ? Comment SOCRATE l'entendait-il ? N'avons-nous pas aujourd'hui des...

2 pages - 1,80 €

Cl. Bernard écrit : « Dans sa marche à travers les siècles, la médecine constamment forcée d'agir, a tenté d'innombrables essais dans le domaine de l'empirisme et en a tiré d'utiles enseignements. Si elle a été sillonnée et bouleversée par des systèmes d

||(Recherche des idées). — Il s'agit ici de dégager d'un texte assez long, mais dont les termes sont tous suggestifs, les idées essentielles qui permettront de construire la dissertation. On devra, à partir de ces idées, plutôt concrètes, arriver à une conclusion générale sur les rapports de la science et de l'empirisme. L'auteur prend...

2 pages - 1,80 €

"La mission de l'art n'est pas de copier la nature, mais de l'exprimer !" Honoré de Balzac, Le Chef-d'oeuvre inconnu. Commentez ?

||  Introduction : "La mission de l'art n'est pas de copier la nature, mais de l'exprimer !" Dans cette phrase, Balzac pose une thèse sur la fonction de l'art. Ce qu'il appelle « mission » est en effet la fonction assignée à l'art. Il conçoit cette fonction par rapport à la nature : l'art est en effet...

2 pages - 1,80 €

Commentez cette réflexion de P.-A. Touchard dans L'Amateur de théâtre ou la Règle du jeu: « Il y a une fatalité dans le roman comme il y a une fatalité au théâtre, mais la fatalité du roman est dans le personnage, celle du théâtre dans la situation. Le r

||Ce qui peut appuyer l'affirmation de P.-A. TouchardEn premier lieu, le théâtre de Corneille. Les héros y sont déterminéspar l'événement extérieur qui vient les arracher à une existence heureuse. Les voilà contraints de jouer un rôle qu'ils n'ont pas choisi (le Cid, Horace).Inversement, dans beaucoup de romans, le destin du personnage semble être le...

1 page - 1,80 €

En faisant appel à votre expérience et à vos connaissances historiques et littéraires, vous expliquerez et apprécierez le précepte de Voltaire : «Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le d

||En déclarant «Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire », Voltaire donne une leçon de tolérance et définit ce que doit être l'esprit démocratique. La valeur de sa formule vient de ce qu'elle distingue deux plans qu'on a le...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com