Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : fais

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 >>

3038 dissertations trouvées

Satisfaire ses besoins est-ce renoncer à ses désirs ?

L'homme est un être de besoin. Parce qu'il se définit par le manque, l'homme a constamment besoin de combler ses lacunes, qu'elles soient vitales ou accessoires. Besoin de se nourrir, de se protéger des agressions extérieures, et d'assurer son avenir, le comportement de l'homme est d'abord tourné vers la satisfaction des besoins primaires qui lui permettent d'assurer sa...

3 pages - 1,80 €

Est-ce la raison qui fait l'homme ?

Est-ce la raison qui fait l'homme ?||Affirmer que la raison fait l’homme c’est concevoir la raison comme étant une caractéristique essentielle de l’être humain. Par raison, il faut entendre une faculté de connaître supérieure qui permet à l’homme de bien juger et de bien agir. Généralement la raison est ce qui nous distingue des autres...

3 pages - 1,80 €

L'éducation nest t-elle faite que d'interdits ?

L'éducation est l'art de former une personne de manière à développer ses qualités physiques, intellectuelles et morales. Bien que cette formation dure tant que nous sommes en vie (nous ne finissons en effet jamais de nous former), le terme d'éducation s'applique tout particulièrement aux premières années de notre vie, l'enfance et l'adolescence, lorsque c'est un autre - le...

3 pages - 1,80 €

La raison peut-elle se satisfaire du désordre ?

D'une manière générale, l'ordre se comprend comme une disposition ou un arrangement régulier entre les choses. Aussi sa propriété essentielle semble-t-elle consister dans sa régularité. Par exemple, les livres disposés sur les étagères d'une bibliothèque témoignent d'un certain ordre, en ce qu'ils obéissent à une règle de classement. Or cette règle peut se caractériser de deux façons. Tout...

2 pages - 1,80 €

Le devoir, impératif catégorique universel irréductible à un état de fait ?

Le devoir, impératif catégorique universel irréductible à un état de fait ?||  impératif catégorique   ■ Si les impératifs énoncent un devoir, tous ne sont pas moraux. Kant distingue ainsi les impératifs hypothé­tiques, qui sont conditionnels, simples conseils de pru­dence ou d'habileté (« si tu veux ceci, fais cela »), de l'impératif catégorique. ■  Seul Impératif moral, il commande absolument et sans condition...

2 pages - 1,80 €

Est-il plus facile de faire son devoir que de le connaître ?

Le devoir est l'obéissance à une loi morale universelle que nous construisons nous-même et suppose d'une manière ou d'une autre l'autonomie de la volonté. Le devoir exprime une obligation qui n'a rien à voir avec la nécessité et la contrainte. Car ce qui est obligatoire peut être fait ou ne pas fait, alors que je ne puis en...

4 pages - 1,80 €

L'homme se réalise-t-il en satisfaisant ses désirs ?

L'homme est un être à part dans la nature, du fait comme on l'admet communément de sa conscience. Cette dernière lui permet d'exister, non pas comme un simple objet, dans le monde mais de se poser en face de ce dernier. Ces capacités à avoir des représentations entraînent certaines spécificités qu'il nous faut interroger. Le désir est lié...

7 pages - 1,80 €

L'injonction " Deviens ce que tu es " s'applique-t-elle parfaitement à l'existence de l'Homme ?

Pour que la maxime « deviens qui tu es » ait un sens, il faut supposer à l'homme au préalable une liberté d'oeuvrer par lui-même et de ne pas être entièrement déterminé. L'homme ne peut être un être totalement changeant. Sinon, son individualité changerait sans cesse et il n'y aurait aucune unité dans sa personnalité. Il faut ainsi admettre qu'il...

3 pages - 1,80 €

Fait-on toujours le mal involontairement ?

Fait-on toujours le mal involontairement ?...

3 pages - 1,80 €

Peut-on faire le bonheur des autres contre leur volonté ?

ACCROCHE : le bonheur semble être l'ultime but dans la vie, le « souverain bien » ou encore une aspiration commune à tous. Cependant, le bonheur représente bien plus que cela, c'est une notion complexe, subjective et parfois même contradictoire.   REFORMULATION DE LA QUESTION : avons-nous le droit de faire en sorte que nos semblables soient dans un état durable de...

7 pages - 1,80 €

En quoi la philosophie nous fait-elle sortir de l'ignorance ?

La philosophie est  étymologiquement « l'amour du savoir et de la sagesse ». Aussi en tant que désir de savoir et de sagesse, elle peut être définie comme une recherche de la vérité. Or les hommes ne possèdent pas spontanément ce savoir de la vérité, il sont dans l'ignorance, c'est-à-dire dans un état où la connaissance est absente. La fonction de...

3 pages - 1,80 €

Mon inconscient fait-il de moi un irresponsable ?

Mon inconscient fait-il de moi un irresponsable ?...

1 page - 1,80 €

La politique est-elle une affaire spécifiquement humaine ?

Analyse du sujet   La politique est la quête et l'exercice de l'autorité publique au sein de la communauté des citoyens. Aristote a défini l'homme comme un animal politique, autrement dit comme un vivant pour lequel l'existence politique constitue une possibilité d'existence éminente. Seuls des êtres libres, égaux et capables de délibérer en commun du juste et de l'injuste, sont...

4 pages - 1,80 €

L'introspection est-elle un moyen infaillible de se connaître soi-même ?

     L'introspection peut être entendue comme un moyen interne de se connaître soi-même. Or se connaître soi-même c'est se comprendre, se saisir de l'intérieur, reconnaître ce qui fait que je suis moi, unique et individuel. Mais surtout, se connaître, c'est être lucide envers soi-même. Très simplement cela peut se décliner aussi comme savoir d'où l'on vient (une histoire...

4 pages - 1,80 €

La conscience suffit-elle à faire de nous des sujets ?

Être sujet se reflète en nous comme un espoir de liberté. Cet espoir se fait désir de beaucoup. Cependant cette aspiration est particulièrement difficile à obtenir étant donné la complexité des étapes a franchir pour y arriver. Le fait même de se rendre conscient est très vaste car la conscience est en réalité objet de tout un jeu...

3 pages - 1,80 €

Se faire des idées ?

« L'idée est un arrêt de la pensée » affirme Bergson, voila une définition assez surprenante de l'idée, habituellement perçu comme l'instrument primordiale de la pensée, comme l'origine même de l'activité de la pensée, Bergson semble accorder ici à l'idée un rôle plutôt néfaste que bénéfique pour la pensée. Ne se rapprocherait-il pas par la de l'expression commune...

7 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com