Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : psychanalyse

<< 1 2 3 4 5 6 7 >>

168 dissertations trouvées

Freud: Les activités humaines à la lumière de la psychanalyse

||Le but est de ramener le refoulé au plein jour. Il faut décoder les symptômes, grâce à l'interprétation des rêves, ou à l'association libre. Une fois les désirs dévoilés, il faut les rendre inoffensifs, soit par la sublimation, soit par un jugement critique conscient : la conscience peut exercer son pouvoir maintenant qu'elle connaît la raison de son...

3 pages - 1,80 €

Sartre: La liberté humaine

||a) Or dire que la liberté est une création incessante c’est dire que l’homme est essentiellement à construire et qu’il est nécessairement un être de manque c’est-à-dire un être de désir. Ainsi Sartre dans L’Etre et le Néant montre que le désir est comme manque et dépassement de son manque. Le désir est la conscience tout entière en tant...

4 pages - 1,80 €

Freud: L'erreur n'est-elle due qu'à l'ignorance ?

Une illusion n'est pas la même chose qu'une erreur, elle n'est pas non plus nécessairement une erreur. L'opinion d'Aristote selon laquelle la vermine se développerait à partir des déchets - opinion à laquelle le peuple dans son ignorance reste aujourd'hui encore attaché - était une erreur, tout comme celle d'une génération antérieure de médecins qui voulait que le...

4 pages - 1,80 €

Gaston Bachelard: Education et obstacle épistémologique...

Dans l'éducation, la notion d'obstacle pédagogique est également méconnue. J'ai souvent été frappé du fait que les professeurs de sciences, plus encore que les autres si c'est possible, ne comprennent pas que l'on ne comprenne pas. Peu nombreux sont ceux qui ont creusé la psychologie de l'erreur, de l'ignorance et de l'irréflexion [...]. Les professeurs de sciences imaginent...

3 pages - 1,80 €

FREUD: illusion et erreur

Une illusion n'est pas la même chose qu'une erreur, une illusion n'est pas non plus nécessairement une erreur. L'opinion d'Aristote, d'après laquelle la vermine serait engendrée par l'ordure - opinion qui est encore celle du peuple ignorant -, était une erreur ; de même l'opinion qu'avait une génération antérieure de médecins, et d'après laquelle le tabès aurait été...

4 pages - 1,80 €

FREUD: Art et sublimation

L'artiste, comme le névropathe, s'était retiré loin de la réalité insatisfaisante dans ce monde imaginaire, mais à l'inverse du névropathe il s'entendait à trouver le chemin du retour et à reprendre pied dans la réalité. Ses créations, les oeuvres d'art, étaient les satisfactions imaginaires de désirs inconscients, tout comme les rêves, avec lesquels elles avaient d'ailleurs en commun...

3 pages - 1,80 €

FREUD: Le moi n'est pas maître dans sa propre maison.

Tu crois savoir tout ce qui se passe dans ton âme, dès que c'est suffisamment important, parce que ta conscience te l'apprendrait alors. Et quand tu restes sans nouvelles d'une chose qui est dans ton âme, tu admets, avec une parfaite assurance, que cela ne s'y trouve pas. Tu vas même jusqu'à tenir « psychique » pour identique...

3 pages - 1,80 €

FREUD: Le moi n'est pas maitre dans sa propre maison.

Tu te comportes comme un souverain absolu, qui se contente des renseignements que lui apportent les hauts fonctionnaires de sa cour, et qui ne descend pas dans la rue pour écouter la voix du peuple. Entre en toi-même, dans tes profondeurs et apprends d'abord à te connaître, alors tu comprendras pourquoi tu dois devenir malade, et tu éviteras...

3 pages - 1,80 €

FREUD: la creation litteraire et artistique

Tout cela invitait à entreprendre, à partir de là, l'analyse de la création littéraire et artistique en général. On s'aperçut que le royaume de l'imagination était une «réserve» qui avait été ménagée lors du passage, ressenti comme douloureux, du principe de plaisir au principe de réalité, afin de fournir un substitut à des satisfactions pulsionnelles auxquelles on avait...

2 pages - 1,80 €

FREUD: Une violente répression d'instincts puissants

Une violente répression d'instincts puissants exercée de l'extérieur n'apporte jamais pour résultat l'extinction ou la domination de ceux-ci, mais occasionne un refoulement qui installe la propension à entrer ultérieurement, dans la névrose. La psychanalyse a souvent eu l'occasion d'apprendre à quel point la sévérité indubitablement sans discernement de l'éducation participe à la production de la maladie nerveuse, ou...

6 pages - 1,80 €

FREUD: "Tout ce qui est conscient est psychique et, inversement, tout ce qui est psychique est conscient."

Et voici, chose étrange, que tous ou presque tous s'accordent à trouver à tout ce qui est psychique un caractère commun, un caractère qui traduit son essence même. C'est le caractère unique, indescriptible et qui n'a d'ailleurs pas besoin d'être décrit, de la conscience. Tout ce qui est conscient est psychique et, inversement, tout ce qui est psychique...

4 pages - 1,80 €

FREUD: AUTRUI ET MOI

AUTRUI ET MOI "Autrui joue toujours dans la vie de l'individu le rôle d'un modèle, d'un objet, d'un associé ou d'un adversaire." Freud, Essais de psychanalyse, 1927. ...

1 page - 1,80 €

LE BONHEUR ET AUTRUI CHEZ BACHELARD

LE BONHEUR ET AUTRUI "Pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre." Bachelard, La Psychanalyse du feu, 1938. ...

1 page - 1,80 €

FREUD et les paranoïaques

Les paranoïaques présentent dans leur attitude ce trait frappant et généralement connu, qu'ils attachent la plus grande importance aux détails les plus insignifiants, échappant généralement aux hommes normaux, qu'ils observent dans la conduite des autres ; ils interprètent ces détails et en tirent des conclusions d'une vaste portée. Le dernier paranoïaque que j'ai vu, par exemple, a conclu à...

2 pages - 1,80 €

OBJECTIVITE ET METHODE (BACHELARD, La Psychanalyse du feu)

Toute objectivité, dûment vérifiée, dément le premier contact avec l'objet. Elle doit d'abord tout critiquer : la sensation, le sens commun, la pratique même la plus constante, l'étymologie enfin, car le verbe, qui est fait pour chanter et séduire, rencontre rarement la pensée. Loin de s'émerveiller, la pensée objective doit ironiser. Sans cette vigilance malveillante, nous ne prendrons...

4 pages - 1,80 €

La psychanalyse existentielle de SARTRE

La psychanalyse existentielle de SARTRE||Tous les ouvrages que Sartre a consacrés aux écrivains s'efforcent de répondre à cette question: comment Mallarmé est-il devenu Mallarmé, comment Genet est-il devenu Genet, comment Flaubert est-il devenu Flaubert? Sartre a toujours reproché à la psychanalyse d'enfermer l'individu dans la prison des déterminations de son passé. C'est le projet fondamental qu'il se donne...

1 page - 1,80 €

La psychanalyse de la connaissance chez BACHELARD

La psychanalyse de la connaissance chez BACHELARD ...

1 page - 1,80 €

LA MORT CONSOLATRICE

LA MORT CONSOLATRICE "La croyance à la nécessité interne de la mort n'est peut-être qu'une de ces nombreuses illusions que nous nous sommes créées pour nous rendre supportable le fardeau de l'existence." Freud, Essais de psychanalyse, 1915. ...

1 page - 1,80 €

LE SENS ET L'INCONSCIENT

LE SENS ET L'INCONSCIENT "La déformation qui constitue un lapsus a un sens." Freud, Introduction à la psychanalyse, 1917. ...

1 page - 1,80 €

Freud: Inconscient et maîtrise de soi

«Le psychique en toi ne coïncide pas avec ce dont tu es conscient ; ce sont deux choses différentes que quelque chose se passe en ton âme et que tu en sois par ailleurs informé. je veux bien concéder qu'à l'ordinaire, le service de renseignements qui dessert ta conscience suffit à tes besoins. Tu peux te bercer de...

3 pages - 1,80 €

Bachelard: Pédagogie, sciences et obstacle épistémologique

Dans l'éducation, la notion d'obstacle pédagogique est également méconnue. J'ai souvent été frappé du fait que les professeurs de sciences, plus encore que les autres si c'est possible, ne comprennent pas qu'on ne comprenne pas. Peu nombreux sont ceux qui ont creusé la psychologie de l'erreur, de l'ignorance et de l'irréflexion. [...] Les professeurs de sciences imaginent que...

1 page - 1,80 €

FREUD: résistance et refoulement

Que veut le psychanalyste, en effet ? Ramener à la surface de Inconscience tout ce qui en a été refoulé. Or chacun de nous a refoulé beaucoup de choses que nous maintenons peut-être avec peine dans notre inconscient. La psychanalyse provoque donc, chez ceux qui en entendent parler, la même résistance qu'elle provoque chez les malades. [...] Tout...

1 page - 1,80 €

QU'EST-CE QUE LA PSYCHANALYSE ?

|| I. Introduction : la naissance de la psychanalyse I-1. Situation historique de Freud Freud (médecin né à Vienne en 1856, mort à Londres en 1939) commence ses recherches à la fin du 19e siècle. En tant que médecin, il s’intéresse aux troubles nerveux, et particulièrement à l’hystérie, maladie mentale bien connue à l’époque. Sa recherche prend place...

6 pages - 1,80 €

PSYCHANALYSE ET PHILOSOPHIE ?

|| Fondée par Sigmund Freud, la psychanalyse est à la fois un discours théorique visant à rendre compte du fonctionnement de notre esprit et une méthode thérapeutique visant à guérir les troubles psychiques. Remise en cause radicale de l'image que nous nous faisons de nous-mêmes, la psychanalyse démontre que, selon le mot célèbre de Freud, « le...

5 pages - 1,80 €

La notion d'ARCHETYPE chez JUNG (psychanalyse) ?

|| Jung est, avec Adler, l'un des deux grands disciples infidèles de Freud. Sa pensée, qui s'oppose à la place, excessive selon lui, de la sexualité dans la théorie du père de la psychanalyse, postule la présence de « deux couches dans l'inconscient », l'une appartenant au psychisme individuel, et l'autre de nature collective. Cette...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com